Magazine Journal intime

Qualité de vie et espoir pour SEPiens: le Québec en bonne place.

Par Handiady
Qualité de vie et espoir pour SEPiens: le Québec en bonne place. Lu sur newswire.ca:
"

Le Québec est la première province au Canada à offrir plus d'espoir aux patients atteints de la sclérose en plaques

Mais la qualité de vie du patient devrait-elle être fonction de son lieu
de résidence?
MONTREAL, le 6 oct. /CNW/ - Mesdames Ginette Couture de Gatineau et
Deirdre Carnegie de Calgary font toutes deux leur possible pour gérer leurs
responsabilités et obligations quotidiennes en présence de la maladie
imprévisible et souvent invalidante dont elles sont atteintes, la sclérose en
plaques (SEP). L'homologation de Tysabri(MC) par Santé Canada en octobre 2006
marquait le lancement sur le marché du premier nouveau traitement pour la SEP
depuis près de dix ans. C'est ce qui a permis à Ginette et à Deirdre de
connaître les effets bénéfiques de ce médicament, soit en obtenant une
autorisation spéciale pour accéder au traitement soit en assumant elles-mêmes
le coût du traitement. Alors, qu'est-ce qui distingue maintenant ces patientes
l'une de l'autre? Ginette Couture a la bonne fortune d'habiter au Québec,
récemment devenu la première province au Canada à inscrire Tysabri(MC) à sa
liste de médicaments remboursés. Ainsi, Ginette pourra beaucoup plus
facilement obtenir ce médicament qui contribue déjà à l'amélioration de sa
qualité de vie. Par contre, la chance sourit moins à Deirdre Carnegie et aux
autres personnes atteintes de la SEP qui, comme elle, habitent ailleurs au
Canada.
Le Québec se détache du peloton
La Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) a annoncé qu'à compter
du 1er octobre 2008, Tysabri(MC) serait inscrit à sa liste de médicaments,
faisant du Québec la première province au Canada à inclure ce médicament parmi
les agents remboursés par les fonds publics. Il a été démontré que Tysabri(MC)
réduit la fréquence des poussées cliniques, retarde la progression de
l'incapacité et fait diminuer le nombre et le volume des lésions cérébrales
actives. On a aussi observé une amélioration de la qualité de vie avec
l'utilisation de Tysabri(MC) et certains patients recevant ce traitement ont
fini par être entièrement exempts d'activité pathologique.
Selon le docteur François Jacques, MD FRCP, neurologue et directeur de la
Clinique Neuro Outaouais, "il est essentiel que les médecins puissent
prescrire les médicaments qui répondent le mieux aux besoins du patient, et la
décision de la RAMQ annoncée aujourd'hui nous permet de continuer à le faire
dans le cas des patients atteints de la sclérose en plaques. L'ajout de
Tysabri(MC) à notre arsenal thérapeutique contre la SEP est une merveilleuse
nouvelle car cela nous permet d'offrir à nos patients le meilleur traitement
possible pour leur maladie en vue de les aider à mieux gérer leurs symptômes
et leur santé en général."
"Les avantages de Tysabri(MC) s'appuient sur des preuves scientifiques et
nous sommes ravis que les patients au Québec auront maintenant la possibilité
de choisir ce traitement si leur médecin le considère nécessaire dans leur
cas", dit le docteur Paul O'Connor, conseiller scientifique et clinique au
bureau central de la Société canadienne de la sclérose en plaques. "La Société
s'active à rapprocher le jour où les Canadiens et Canadiennes d'un océan à
l'autre auront tous le même accès aux traitements de façon à pouvoir obtenir
le médicament convenant le mieux à leur état pathologique particulier."
Le Canada accuse un certain retard à l'échelle mondiale
Toutefois, le Canada accuse encore un certain retard par rapport aux
autres pays développés pour ce qui est de rendre les nouveaux médicaments
accessibles aux membres de la population qui auraient avantage à les recevoir.
En effet, selon les résultats d'une étude de comparaison internationale menée
en 2007 par Wyatt Health, le Canada se classe parmi les pays développés
affichant le pire rendement sur le plan de l'accès du public aux nouvelles
pharmacothérapies. A l'heure actuelle, le Canada est le seul pays développé au
monde à ne pas avoir inscrit à ses régimes publics de médicaments le premier
nouveau traitement pour la SEP à faire son apparition depuis une dizaine
d'années. Cela veut dire que les personnes atteintes de la SEP qui, comme
Deirdre, n'habitent pas au Québec et doivent donc débourser elles-mêmes le
coût du traitement par Tysabri(MC), se voient souvent obligées de renoncer à
ce traitement malgré l'amélioration considérable de leur état et de se
résigner à voir se détériorer à nouveau leur santé et leur qualité de vie.
"On m'a diagnostiqué la sclérose en plaques il y a huit ans et je peux
vous affirmer que Tysabri(MC) a beaucoup amélioré ma qualité de vie", affirme
Deirdre Carnegie. "Je peux maintenant poursuivre ce traitement grâce à la
couverture prévue dans mon régime d'assurance privé, mais cela n'est pas
garanti. Je m'inquiète à la perspective de ne plus pouvoir accéder aux
médicaments dont j'ai besoin. Je suis bien contente pour les personnes
atteintes de la sclérose en plaques au Québec, mais j'espère que les autres
provinces suivront l'exemple du Québec et inscriront Tysabri(MC) à leurs
listes de médicaments remboursés pour que personne n'ait à se demander
comment

faire pour obtenir ce traitement et pour que les médecins puissent le
prescrire aux patients les plus susceptibles d'en tirer avantage."
Chaque personne atteinte de la SEP répond différemment au traitement.
Quel que soit le lieu de résidence au Canada de la personne atteinte, les
patients comme Deirdre et les professionnels de la santé ont besoin d'un
maximum d'options thérapeutiques afin de pouvoir choisir le traitement qui
maîtrisera le mieux les symptômes tout en aidant à retarder la progression de
la maladie.
A propos de la sclérose en plaques
Le Canada est l'un des pays comptant le plus grand nombre de cas de SEP
au monde, soit entre 55 000 et 75 000(1). La SEP peut survenir à tout âge,
mais elle est habituellement diagnostiquée entre les âges de 15 et 40 ans. La
probabilité de SEP est plus que triplée chez les femmes par rapport au risque
de SEP chez les hommes(1). En se basant sur les taux de prévalence actuels, la
Société canadienne de la sclérose en plaques estime qu'environ 1 000 nouveaux
cas de SEP sont diagnostiqués chaque année. Autrement dit, trois personnes par
jour reçoivent le diagnostic de sclérose en plaques au Canada.
A propos de Tysabri(MC)
L'avènement de TYSABRI(MC) représente un grand pas de l'avant dans le
traitement de la sclérose en plaques. Dans l'étude de phase III de base
appelée AFFIRM, 37 % des patients traités par TYSABRI(MC) ont été exempts de
poussées, d'une progression de l'incapacité, de lésions prenant le gadolinium
et de lésions en T2 sur une période de deux ans par rapport à 7 % des patients
sous placebo(2).
Dans le sous-groupe de patients de l'étude AFFIRM répondant aux critères
pour le remboursement de TYSABRI(MC) stipulés dans la section des
médicaments

d'exception, plus du quart des patients traités par TYSABRI(MC) ont été
exempts de poussées, d'une progression de l'incapacité, de lésions prenant le
gadolinium et de lésions en T2 sur une période de deux ans, soit 27 % par
rapport à 2 % des patients sous placebo(3).
Tysabri(MC) est le seul traitement pour les formes rémittentes de la SEP
qui s'administre toutes les quatre semaines par perfusion intraveineuse. Il
s'agit du premier nouveau médicament pour la SEP depuis près de dix ans, et
c'est le seul traitement à base d'anticorps actuellement offert au Canada (un
anticorps est une protéine fabriquée par votre système immunitaire). Selon les
résultats des études effectuées, ce traitement à base d'anticorps est doté
d'une excellente efficacité : il réduit de 68 % la fréquence des poussées,
ralentit la progression de la maladie et diminue le nombre de nouvelles
lésions cérébrales actives décelables à l'IRM.
A propos de Biogen Idec
Biogen Idec crée de nouvelles normes de soins dans les domaines
thérapeutiques où les besoins insatisfaits sont les plus marqués. Fondée en
1978, Biogen Idec est chef de file à l'échelle mondiale dans la découverte, la
mise au point, la fabrication et la commercialisation de traitements
novateurs. Des patients répartis dans plus de 90 pays reçoivent les produits
de Biogen Idec pour le traitement d'un lymphome, de la sclérose en plaques et
de la polyarthrite rhumatoide, entre autres. Pour consulter la monographie du
produit et les communiqués de presse ainsi que pour obtenir plus
d'information

sur l'entreprise, veuillez visiter le site web www.biogenidec.com.
Références :
(1) Société canadienne de la sclérose en plaques. Frequently Asked
Questions. Accessible en ligne à
 www.mssociety.ca/en/information/faq.htm

(2) Havrdova E et al. Natalizumab increases the proportion of patients
with multiple sclerosis who are disease free. Affiche présentée lors du
23e congrès du European Committee for Treatment and Research in MS tenu
en octobre 2007 à Prague.
(3) Galetta SL et al. Natalizumab increases the proportion of patients
who are disease free based on clinical or MRI criteria in
Relapsing Multiple Sclerosis. 60e réunion annuelle de l'American Academy
of Neurology tenue en avril 2008 à Chicago.
***MON GRAIN DE SEL: Tysabri a révolutionné la vie des SEPiens chez nous aussi. 
Enfin... Pour ceux qui ont le droit d'en prendre et le supportent!
Nous, on va éponger la crise us bancaire... On va morfler, comme d'hab... SEPien
et handicapé, c'est en Scandinavie, en Allemagne que c'est le mieux!



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Brosses acryliques et autres ressources de qualité

    J. Gardener propose, sur son site the shoreways, quelques brosses impressionnantes, tant par leur qualité que par leur résolution. Lire la suite

    Par  Thibaut Hofer
    GRAPHISME, HIGH TECH, INFORMATIQUE, LOGICIELS, TALENTS
  • Laine pas chère = mauvaise qualité ?

    Phildar se ventait de pouvoir tricoter pas cher, mais si c'est au détriment de la qualité ce n'est pas la peine !Depuis hier soir, j'ai repris le tricot du gile... Lire la suite

    Par  Knitspirit
    STYLISME, TALENTS
  • Mon 400ième/Québec/McCartney

    Québec 400ième , Québec 400ième , oui… Après avoir gambergé quelques semaines sur les possibilités de m’y rendre, enfin, je prends la bonne décision. Des... Lire la suite

    Par  Loyglo
    CULTURE, HUMEUR, TALENTS
  • Vue sur Québec

    Après la visite de Montréal, je suis revenue l’espace d’une soirée sur Québec. Le ciel était dégagé, c’était l’occasion d’aller de l’autre côté du... Lire la suite

    Par  Flophotographe
    PHOTOS, TALENTS, VOYAGES
  • Cercles de qualité suisses

    Lorsque j'avais évoqué la possibilité de groupe de réseaux locaux de soins coordonnés par des pharmaciens, j'avais au mieux attiré l'ironie, au pire les... Lire la suite

    Par  Jean-Didier
    SANTÉ
  • Jeune entreprise du Québec

    Source: blog at home with Kim Valle, produit vendu au USA. Presque les même sous-assiettes chez Canico Import à MontréalDonc si vous voulez offrir un cadeau ou... Lire la suite

    Par  Francine Rousseau
    A CLASSER
  • Québec : le marché se stabilise

    Québec marché stabilise

    D'après lapresseaffaires.com, les prix du marché immobilier au Québec n'a pas été touchés par la crise économique engendré par la crise des subprimes. Une... Lire la suite

    Par  Xp14
    FINANCES, IMMOBILIER, LE MARCHÉ IMMOBILIER

A propos de l’auteur


Handiady 268 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte