Magazine

L’amniocentèse peut compromettre la grossesse

Publié le 08 octobre 2008 par Micheljanva

Des chercheurs américains ont mis au point un nouveau test prénatal destiné à détecter la trisomie 21. Cette nouvelle méthode mise au point par des chercheurs de l’Université de Stanford en Californie et de l’Institut médical Howard Hughes, permet de réaliser une analyse génétique à partir d’un simple échantillon de sang de la mère. Et d'accroître l'eugénisme. Mais voici ce que déclare aussi l’obstétricien-gynécologue Yair Blumenfeld, coauteur de cette étude :

"Jusqu’à présent, avec les tests existants, les femmes enceintes risquaient de compromettre leur grossesse."

Les tests prénataux actuels, comme l’amniocentèse, nécessitent en effet d’insérer une aiguille dans l’utérus, ce qui peut déclencher une fausse-couche (50% de risque). Une réalité trop peu rappelée.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte