Magazine Ebusiness

Quel avenir pour la e-location entre particuliers ?

Publié le 08 octobre 2008 par Pierre71

logo_150.jpgTout le monde connait des sites comme E-bay ou Priceminister sur lesquels on peut se débarrasser sans complexe de ses cadeaux de Noël. Arrivent aujourd'hui sur le marché encombré du e-commerce des entreprises de e-location qui, à l'image de Zilok, proposent la location de biens de toute sorte entre particuliers. Au début de l'été, il y avait vingt mille inscrits sur ce seul site. Ce genre de commerce appelle plusieurs réflexions. On peut se poser la question de la rentabilité d'un tel produit dans la mesure où, hormis une commission à verser, on n'est pas sûr de revoir l'objet loué et, en cas de retour, sera-t-il en bon état ? Par ailleurs, les frais d'expédition de l'objet impliquent une location à proximité du lieu de résidence du loueur, ce qui limite l'expansion d'un tel service aux grandes villes. On le qualifiera donc de service de proximité limité et payant.

Un autre problème posé par la e-location est la concurrence directe envers les commerces traditionnels. S'il reste à prouver qu'elle soit un service durable et économique, elle ne crée pas autant d'emplois qu'une entreprise traditionnelle. Par ailleurs, et c'est une critique que j'adresse au e-commerce en général, ce genre d'activité, si elle commence dans un garage, demande par la suite de lever des fonds qui feront d'elle une major du e-commerce. Cela au détriment du petit entrepreneuriat. Nous sommes loin d'une économie de proximité. Une affaire à suivre, mais je donne peu de crédit à ce modèle économique.

On lira avec intérêt l'étude Ipsos dédiée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre71 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines