Magazine France

Sarkozy perd 6 points et un Français sur deux ne fait plus confiance

Publié le 08 octobre 2008 par Olive

Un Français sur deux ne fait pas confiance au gouvernement pour faire face à la crise financière, révèle un sondage exclusif réalisé par LH2 pour nouvelobs.com et rendu public mardi 7 octobre.
50% des sondés déclarent ne pas faire confiance au gouvernement, dont 23% "pas du tout". A l'inverse, 45% des sondés lui font confiance (dont 6% qui lui font "tout à fait confiance"). 5 % des sondés ne se prononcent pas.
Les chiffres varient avec l'engagement partisan: 78% des sympathisants de droite font confiance au gouvernement, contre 28% des sympathisants de gauche.
La confiance est légèrement majoritaire chez les retraités (51%), les personnes les plus diplômées (53% des Bac+4 et plus) ainsi que les bas revenus (51%).
L'inquiétude face aux répercussions de la crise financière est partagée par une large majorité des Français: ils sont 77% à se dire préoccupés. 25% des sondés sont "très inquiets" "des répercussions que la crise financière internationale pourrait avoir en France", et 52% sont "plutôt inquiets". A l'inverse, 13% des sondés se disent "plutôt pas inquiets" et 8% "pas du tout inquiets". 2% ne se prononcent pas.
L'inquiétude est plus forte parmi les sympathisants de gauche (80%) que parmi les sympathisants de droite (74%). Elle touche toutes les catégories de revenus dans des proportions quasi identiques. Elle est un peu plus marquée au sein des catégories de la population généralement les plus touchées par la précarité : les femmes (81% contre 73% des hommes), les jeunes âgés de 18 à 24 ans (82%) et les employés (84%).
Dans ce contexte, l'image de Nicolas Sarkozy se dégrade fortement. 39% des sondés déclarent avoir une opinion positive du président de la République, soit 6 points de moins qu’en septembre. La popularité de Nicolas Sarkozy est aussi mise à mal par le climat social, l'enquête d'opinion ayant été réalisée quelques jours seulement après la publication des chiffres du chômage pour le mois d’août : +2,2% par rapport à juillet, soit la plus forte hausse depuis 15 ans.
La popularité du chef de l'Etat baisse notamment chez les sympathisants de la gauche (18% d’opinions positives ; -9 points) et du Modem (34% ; -4 points). En revanche, elle est stable à droite et notamment à l’UMP (90% d’opinions positives).
Quant au Premier ministre François Fillon, sa popularité connaît elle aussi un net recul: 45% des Français en ont une opinion positive contre 52% en septembre, soit une baisse de 7 points.
Les opinions négatives à son égard progressent (44% d'opinions négatives contre 39% en septembre).
- Observatoire de l'opinion LH2 pour nouvelobs.com réalisé les 3 et 4 octobre par téléphone auprès d'un échantillon de 1.005 personnes (méthode des quotas).

UrPix.fr

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olive 331 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog