Magazine Cinéma

Righteous Kill : La Loi et l’ordre

Par N0w33d59

righteous kill la loi et l ordreAprès avoir passé trente ans ensemble dans la police de New York, les détectives Turk et Rooster sont prêts à tout, sauf à prendre leur retraite. Peu avant leur départ, plusieurs criminels ayant échappé à la justice sont assassinés selon un mode opératoire qui rappelle celui d’un serial-killer que les deux enquêteurs ont mis sous les verrous plusieurs années auparavant. Une insupportable question se pose alors : Turk et Rooster se seraient-ils trompés ? L’officier Karen Corelli s’interroge, et les détectives Perez et Riley espèrent résoudre l’affaire avant Turk et Rooster. Très vite, le lieutenant Hingis, leur chef, commence à craindre qu’un policier ne soit impliqué. C’est le début d’une enquête à hauts risques… Les fans de Robert De Niro et Al Pacino seront aux anges, puisque ces deux monstres sacrés d’Hollywood se donnent enfin la réplique pendant près de 90 minutes de film. Partageant l’affiche du Parrain, 2e partie mais n’ayant aucune scène en commun, ces deux Italo-américains formés à l’Actors’ Studio ont eu l’occasion de s’échanger quelques lignes de dialogue dans le polar d’action Heat, mais le réalisateur Michael Mann avait pris soin de ne pas les inclure dans un même plan afin d’entretenir le mystère sur cette confrontation. La Loi et l’ordre tombe donc à point nommé pour mettre fin à dix bonnes années de frustration.

La Loi et l'ordre - Affiche américaineSelon l’agent artistique Bryan Lourd de CAA (Creative Artists Agency), il s’agissait d’un scénario taillé sur mesure pour Robert De Niro. “Comme j’ai toujours voulu travailler avec lui, explique Jon Avnet, j’ai lu le script, et je me suis aperçu qu’il avait tout à fait raison. Je suis donc allé à New York pour rencontrer Bob, faire une lecture avec lui et voir si le courant passait bien entre nous.” “C’était très excitant d’entendre Robert lire son rôle, poursuit le cinéaste. Je le trouvais parfait, et de son côté il se sentait bien dans son personnage. Juste après cela, je lui ai demandé quel acteur il rêverait d’avoir dans le rôle de son partenaire. Il a immédiatement répondu Al Pacino.” Al Pacino confie pour sa part : “Je suis assez exigeant avec les projets qu’on me propose et je prends toujours le temps de réfléchir avant d’en accepter un. Cette fois-ci, c’était un peu différent. J’étais très nerveux en lisant le scénario pour la première fois parce que je mourais d’envie de travailler avec Robert et Jon, c’était une occasion absolument unique. Par chance, l’histoire était vraiment excellente, j’ai donc donné très vite mon accord.50 Cent a rencontré pour la première fois Robert De Niro et Al Pacino pendant une lecture. “Sous la table, mes jambes n’arrêtaient pas de trembler, se souvient-il. Ils ont joué dans des films que j’adore, et être dans la même pièce qu’eux était déjà quelque chose d’incroyable. Contrairement à ce que je pensais, c’est très facile de jouer avec eux parce qu’ils vous aident et vous guident dans chaque scène.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


N0w33d59 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines