Magazine Bons plans

Comment dormir avec un homme qui ronfle ?

Publié le 08 octobre 2008 par Pinklady

C'est bien connu, l'amour rend aveugle mais malheureusement pour certaines d'entre nous, il ne rend pas sourde. Bien que chez certaines, je me demande car quand on entend leur mec, on a surtout envie de se jeter par la fenêtre, pourquoi elles sont totalement in love, hein ? Donc voilà, John John, il est beau, il sent bon du cou (en ce moment, c'est mon truc les cou qui sentent bon et les bouches charnues, aussi), il est cultivé, drôle, spirituel et en plus, il fait la cuisine. Bref, il est à peu près parfait.

Comment dormir avec un homme qui ronfle ?


Sauf que voilà, la perfection n'est pas de ce monde et parfois, le défaut est vicieux. Première nuit d'amour avec John John, vous êtes comblée, vous vous endormez dans ses bras, repue d'amour et de sexe. Quand soudain, le drame se noue : " Rrrrr zzzzzzzz Rrrrrr zzzzzzzzz ". Hé oui, John John, il est beau MAIS il ronfle. Et ça n'arrête pas. Encore et encore. Que faire ? On ne peut pas plaquer un mec parce qu'il ronfle quand même. Seulement voilà, avec les cernes que vous allez avoir rapidement, pas sûr que John-John reste bien longtemps. Alors que faire ?
Evidemment, il m'est arrivé de dormir avec des ronfleurs, la plupart ronflant à l'assoupissement mais passent une nuit paisible et moi aussi. Mais parfois, on tombe sur le ronfleur perpétuel, celui qui démarre à peine endormi et ce jusqu'au petit matin. Alors, là, j'ai ma technique. Il est certain que je ne peux pas réveiller le monsieur volontairement, il va me prendre pour une chieuse et ça va alourdir mon dossier. A la limite, en tout début de relation, on peut le réveiller pour un câlin en rab mais au bout d'un moment, la manœuvre est grosse. Et puis je connais peu de couples qui font l'amour tous les soirs toute leur vie. En fait, j'en connais pas. Donc voici la fameuse technique de Pink Lady, digne de celle de Ross pour se dégager du câlin de nuit. De toute façon, je sais pas vous mais moi, je ne sais pas dormir dans les bras de quelqu'un.
Monsieur dort et se met à ronfler. Pas de chance, il vous a devancé et là, impossible de fermer l'œil. Alors vu qu'il n'est pas autorisé de le secouer fort en criant " oh, tu ronfles " car on ne veut pas passer pour une mégère, voici ma technique dite du réveil malencontreux. C'est très simple, vous êtes allongés sur le ventre ou le dos et vous vous retournez brusquement de l'autre côté en vous laissant retomber le plus lourdement possible. Ca fait bouger le matelas suffisamment pour le sortir de son sommeil profond sans forcément le réveiller et les ronflements cessent. Pas pour toute la nuit mais suffisamment pour que vous ayez le temps de vous endormir de votre côté. Et même s'il se réveille, il peut ne pas comprendre que c'était intentionnel.
Sinon, en dernier recours, y a les boule Quies mais moi, perso, je ne les supporte pas, j'ai l'impression que ma tête va exploser quand j'en mets.
PS : Cet article n'a aucun rapport avec des hommes que je fréquente, Ptit Dop ne ronfle pas. Il se contente de pique les couvertures mais c'est de bonne guerre j'en fais autant. Ou alors je me demande s'il ne tire pas les draps parce que, justement, je me suis enroulée dedans et qu'il n'en a plus...
PPS : Une vidéo pour illustrer mon article, wééééééé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pinklady 152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte