Magazine Culture

FILM - Une grande année : un petit film (3/10)

Publié le 08 octobre 2008 par Pyrame

Autant l’avouer tout de suite, Russell Crowe est loin d’être mon acteur favori, même si sa prestation « péplumesque » bien connue m’avait agréablement surpris.
Malheureusement, voir cet acteur jouer un trader sans pitié, tiraillé entre sa vie de requin de la finance, et ses souvenirs de vacances d’été en Provence chez son oncle, n’est pas du meilleur effet.
On tombe dès le début dans le cliché de la salle de marché en pleine effervescence sous l’impulsion de son gourou qui proclame à ses troupes : « Aujourd’hui, vous allez tous les bouffer » (bah oui, ceux qui ont vu Gladiator et Master & Commander auront compris que Russell Crowe, il aime bien commander).
C’est toujours pareil dans les films qui abordent le sujet de la City londonienne, on nous « fait rêver » à vendre du vent puis le racheter cinq minutes plus tard pour générer des plus-values magiques, ça a l’air facile de se faire du blé.
Mais faut pas croire, les golden boys sont des gens torturés, et la mort de l’oncle du héros du film ramène ce dernier en Provence, sur « Moi, Lolita », cet air tellement symbolique de notre région qui respire bon la lavande. Ensuite, tout est à l’avenant, une grande demeure entourée de vignes, un vigneron arborant un fort joli maillot de l’OM (qui n’est autre que Didier Bourdon, dont le jeu s’accorde à merveille à celui de Russell Crowe ...), une jeune provençale sur son vélo, la robe au vent (Marion Cotillard, période pré-oscar).
En résumé, un enchaînement de lieux communs, d’où émergent quelques rares moments de vérité, un film au scénario prévisible, mais dont je m’empresse d’écrire la critique avant d’oublier de quoi il parlait.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Jouir sans entraves, le film

    A La Queue-lez-Yvelines, après qu’ils eurent regardé tous les trois un film pornographique sans doute égaré là, les deux garçons, onze et douze ans, violèrent,... Lire la suite

    Par  Theatrummundi
    CULTURE
  • Ecosse, le film de Fred

    Samedi 24 mai 2008 Ecosse, le film de Fred Parenthèse dans la série d’articles consacrés à Gainsbourg. Il est enfin arrivé et c’est un régal. Lire la suite

    Par  Sheumas
    CULTURE
  • Critique du film "Cleaner"

    Bonjour , Synopsis : Tom Culter est un ancien policier, il s’est recliqué comme nettoyeur de scène de morts (souvent des crimes) et élève sa fille rose seul... Lire la suite

    Par  Aleks2401
    CINÉMA, CULTURE
  • Sex & The City : Le Film

    4 ans ! Cela faisait 4 ans que tous les fans de Sex The City attendaient avec impatience ce film ! L'attente a-t-elle été récompensée ? 3 longues années ont... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Les insoumis : film noir

    insoumis film noir

    Il y avait de quoi craindre le pire à l'idée de voir Claude-Michel Rome, jusqu'ici réalisateur de téléfilms et de feuilletons estivaux comme Zodiaque et sa... Lire la suite

    Par  Rob Gordon
    CINÉMA, CULTURE
  • Australia, le film

    Que ferez-vous le 24 Décembre 2008 ? C'est le reveillon de Noel mais c'est également la sortie officielle du film (en France) que tous les Australiens... Lire la suite

    Par  Tintinabulle
    CINÉMA, CULTURE
  • "Mirrors": l'affiche du film

    Nous vous faisions découvrir la semaine dernière le teaser du prochain film de Alexandre Aja intitulé Mirrors. Découvrez aujourd'hui l'affiche du film qui... Lire la suite

    Par  Buzzline
    CINÉMA, CULTURE, PEOPLE

A propos de l’auteur


Pyrame 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine