Magazine Cuisine

LPV Haute-Normandie/Picardie (1ère partie)

Par Maigremont

A l'origine de cette rencontre, un échange par mail avec Laurent (allias Chinbourg sur LPV). Jamais les différents cercles régionaux LPV n'avaient fait rencontre commune ! Il fallait réparer cela.
Un objectif : se connaître entre membres et pseudos qui sévissent sur ce forum francophone. Et bien évidemment, partager quelques bonnes bouteilles.

DSC_01251

Au programme donc ce cette rencontre qui s'est déroulée près d'Amiens, les "coups de coeur" personnels. 30 participants et 31 vins dégustés au cours de l'excellent repas préparé par le Relais de Sains, à Sains en Amiennois (tout proche d'Amiens). Des blancs secs (8), des rouges (19) et des sucrés (4).

Les vins sont servis à l'aveugle par paires, connus seulement de Laurent et de moi même.


Sancerre 2007 "les Amoureuses" François Crochet.
Un joli nez qui sauvignone, élégant et plutôt expressif sur un registre floral. La bouche est croquante, équilibrée avec une acidité mordante comme fil conducteur. Bien +
Sylvaner 2006 Grand Cru Zotzenberg, Emile Seltz
Très jolie robe dorée. Notes miélées et terpeniques. Bouche simple et large, offrant du gras et une minéralité assez marquée. La bouche est mure et manque de tension à mon goût. Moyen +

DSC_01491
 
DSC_01500

DSC_01510
 
DSC_01520

Vouvray 2007 sec, Domaine du Clos Naudin, Philippe Foreau
Superbe nez de fruits jaunes, un peu en retenue, mais très pur avec une pointe crayeuse. La bouche est droite, dotée d'une acidité élevée. Une acidité qui rappelle celle des Jurançons. Le genre de Chenin que j'aime beaucoup. Très bien.
Vouvray 2007 sec, Domaine Huet.
Un autre Vouvray sec 2007 à mettre en opposition. C'est très mur avec un peu de sucre résiduel et une finale végétale. Pour moi, ça manque de vie. Désolé, toujours pas. Moyen

Lamm 2002 Grüner Veltliner, Schloss Gobelsburg (Autrichien en magnum)
Nez de fruits exotiques avec une pointe crayeuse et légèrement pétrolé. Bouche encore exotique, avec une jolie longueur. Bien +. A noter que l'air lui a fait beaucoup de bien. En effet, en fin de journée, ce vin s'exprimait avec plus de complexité et de puissance.
Coteaux du Languedoc 2005, Domaine le Conte des Floris « Arès »
Belle robe dorée. Le nez offre un élevage appuyé (herbe, foin coupé), mais le fruit vient ensuite. La bouche, aux accents sudistes et un peu molle, donne une matière juvénile et encore une fois boisée. Moyen

DSC_01530
 
DSC_01540

DSC_01550
 
027_1_
 

Palette 2005, Château Simone
Autant le dire tout de suite, ce vin n'a pas eu la côte. Le nez est un peu fermé, complexe, avec des notes boisées. Le vin est en retenue, jeune, mais je suis certain que le temps va faire son oeuvre, car la matière est belle et délicate. Moyen
Arbois chardonnay 2005, Stéphane Tissot « la Mailloche »
Quelle opposition de style ! En décallage avec la même bouteille bue il y a 2 semaines, celle-ci est bien différente à plus d'un titre : notes de Calva. Visiblement un problème de bouteille avec des notes grillées très prononcées. Moyen

DSC_01421


En guise de premère conclusion : certains blancs pas à la fête, mais un magnifique Foreau et l'autrichien Lamm 2002 Grüner Veltliner exotique et interessant.

La suite, les rouges, c'est à suivre ici même.

Ajouter le blog de Maigremont à vos favoris

Retour à la page d'accueil


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maigremont 849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines