Magazine Bourse

Le Rebond

Publié le 09 octobre 2008 par Fabien Major @fabienmajor

Depuis que nous connaissons les effets des marchés baissiers sur les parquets, nous constatons toujours la même séquence. Dans le graphique produit par IA Clarington, on observe que chaque baisse est suivie d’une remontée de 2 à 10 fois supérieure aux pertes temporaires. bull and bearPar exemple, en 1974 les marchés avaient chuté de 35% en 11 mois., la remontée qui a suivi a fait grimper l’indice canadien de 288% durant 81 mois! Depuis 1956, le scénario s’est produit 8 fois. Même en 2001-2002, la perte de 43% avait été suivie par une hausse de 168%. Ce que nous vivons est spectaculaire, mais du déjà vu en terme d’amplitude.

Quelle hauteur aura le rebond cette fois? Le plus pessimiste des stratèges boursiers américains, Tobias Levkovich parle de 20%. Il voit le SP500 terminer l’année à 1200 points. La prévision moyenne à New York est de 1344 points.

___________________________________________________________________

Voici un commentaire très approprié sur l’état actuel de l’économie et des marchés financiers. Monsieur Gerald Coleman est le gestionnaire principal de la grande majorité des portefeuilles que j’administre. Il a des résultats au-dessus de la moyenne et des baisses moindres que les marchés. Sa grande prudence (voir méfiance) et sa vision globale des finances lui ont maintes fois permis de se démarquer.

Commentaires sur le marché

* Il y aura une récession aux États-Unis – cela ne s’est pas encore produit, mais je serais étonné que le troisième trimestre n’affiche pas une croissance moyennement négative.
* Le marché escompte déjà une récession américaine et un ralentissement mondial – cela paraît dans les cours actuels.
* Généralement, le marché atteint un plancher six mois avant la fin d’une récession. Ainsi, si la récession se termine en 2009, le marché devrait atteindre son plancher avant cela.
* Il y aura une volatilité continue à court terme – les prix continueront leur circuit de montagnes russes.

Taux d’intérêt

* Il y a eu une crise de confiance, et lorsque cela se produit, les gens achètent des bons du Trésor américain. Ils ne se préoccupent pas des rendements, ils ne veulent que les détenir.
* Par conséquent, les taux d’intérêt à court terme ont été réduits à 1 %-2 %.
* Les taux commenceront probablement à remonter lorsque la normalité reviendra, ce qui aura un impact négatif sur les rendements des obligations gouvernementales dans l’avenir.

Marchés financiers américains.

* Une crise de confiance prend d’assaut les États-Unis.
* Il y a beaucoup de « pointage de doigts » qui se fait et la plupart des doigts pointent vers Wall Street.
* Wall Street est à blâmer en grande partie, mais elle n’a pas créé ce bourbier immobilier toute seule.
* Les firmes de courtage comptent pour une grande partie, tout comme les banques de dépôt, les compagnies d’assurance, les courtiers en actions, les courtiers immobiliers et les agences de réglementation telles que la SEC.
* Les agences de réglementation sont surveillées par le gouvernement, donc le gouvernement aussi est à blâmer.
* Ceci est en train de changer, et des lois sévères seront mises en place.
* Je crois que les gens se sentent mieux depuis que la Chambre des représentants a fait passer le plan de sauvetage, mais celui-ci n’est pas  perçu comme une panacée, car un nombre de choses reste à faire.

La crise se terminera

* Nous sommes au beau milieu d’une crise de confiance financière.
* Les moments de panique sont temporaires et se terminent habituellement, car :
*les cours deviennent assez bas pour que les acheteurs réintègrent les marchés et   commencent à renverser la tendance

– des initiatives gouvernementales sont introduites – c’est ce que nous voyons en ce moment.
– les banques centrales posent généralement des gestes – je ne serais pas étonné que la Fed baisse le taux d’escompte bientôt.

Deux sortes de pertes du marché

* Il existe deux façons de perdre de l’argent dans le marché boursier – une perte de capital permanente et une perte de capital temporaire.
* Une perte de capital permanente a lieu lorsque vous investissez dans des titres spéculatifs de mauvaise qualité, car lorsqu’ils baissent, ils ne remontent jamais.
* Lorsque des sociétés de qualité supérieure qui ont un bon capital comme les banques, les compagnies d’assurance, les sociétés pétrolières et gazières comme Suncor et EnCana, les sociétés minières comme BHP Billiton et Rio Tinto, les sociétés aurifères comme Barrick et Goldcorp, et d’autres entreprises comme General Electric et Microsoft chutent, il s’agit d’une perte de capital temporaire.
* Lorsque je vois le cours de ces sociétés baisser, je suis convaincu qu’il s’agit d’une perte de capital temporaire et d’une bonne occasion.

Répartition actuelle de l’actif

* Le Fonds Harbour est composé à 77 % d’actions, sa portion canadienne étant de 41 % et le reste étant la portion étrangère. Comme les nouvelles idées sont principalement étrangères, je prévois que le contenu étranger augmentera. La portion liquide est de 23 %.
* Le Fonds de revenu et de croissance Harbour est composé de 61 %-62 % en actions, avec une petite pondération de 5 % en obligations et 34 % en liquidité. J’aimerais voir notre pondération en actions tourner autour de 70 %.

Il existe d’excellentes occasions que nous n’avons pas vues depuis très longtemps.

* La liquidité nous permet de profiter de la faiblesse des cours.
* Les deux portefeuilles contiennent une grande part de liquidité – J’ai hâte de baisser ces positions et de profiter de la faiblesse que nous percevons dans les actions.
* Nos réserves liquides diminueront probablement fortement au cours des 30 à 60 prochains jours.
* J’effectue des achats de manière sélective dans tous les secteurs, car les actions ont baissé à tort et à travers.
* La manière d’en bénéficier est de profiter de cette période irrationnelle et d’investir dans des sociétés de qualité supérieure lorsque les gens vendent les yeux fermés.
* Il s’agit d’une bonne occasion si vous êtes un investisseur à long terme avec un horizon de placement de trois ou quatre ans; il s’agit d’une occasion d’acheter des sociétés de qualité supérieure à un cours très raisonnable.

M. Coleman gère des fonds pour des investisseurs institutionnels et des fonds communs de placement depuis plus de 35 ans. Sa réputation d’être l’un des meilleurs gestionnaires canadiens a été validée lorsqu’il a été élu meilleur gestionnaire de l’année au cours de la cérémonie des Canadian Mutual Fund Awards de 2001. Le Fonds Harbour, qui est un fonds d’actions, est un Fonds « phare » constamment classé parmi les meilleurs de sa catégorie avec un rendement à long terme et une volatilité inférieure à la moyenne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Analyse OR au 12 aout : un rebond a jouer a court terme

    Après avoir atteint des plus haut au-dessus des 1000 usd, l'or dévisse maintenant à 800 usd ce matin. On constate sur ce graphe hebdomadaire que la tendance lon... Lire la suite

    Par  Graphseo
    BOURSE, CONSEILS, FINANCES
  • Actualité - Bourse : les financières bloquent le rebond

    Actualité Bourse financières bloquent rebond

    Le CAC 40 cède - 0,44 % sur la séance à 4 518,48 points dans des volumes plus nourris que la veille alors que le Dow Jones s'érode également de - 0,80 % peu... Lire la suite

    Par  Apprendrelabourse.org
    BOURSE, CONSEILS, FINANCES
  • Recylex vers un rebond sur 9€

    L'action devra franchir sa moyenne mobile à 20 jours pour cela, vers 7€ pour ensuite entamer un rallye haussier. Les volumes sont étoffés et le RSI prêt à casse... Lire la suite

    Par  Graphseo
    BOURSE, CONSEILS, FINANCES
  • Actualité - Bourse : rebond poussif

    Actualité Bourse rebond poussif

    Après la chute d'hier, le CAC 40 reprend + 0,76 % à 4 365,87 points dans des volumes estivaux toujours faibles grâce aux valeurs du secteur énergétique... Lire la suite

    Par  Apprendrelabourse.org
    ANALYSES GRAPHIQUES, BOURSE, CONSEILS, FINANCES
  • Les places européennes prolongent le rebond

    places européennes prolongent rebond

    L'indice du sentiment des investisseurs allemands 'ZEW' regagne du terrain à -45,2 en décembre après -53,5 en novembre et bien-delà de la dégradation anticipée... Lire la suite

    Par  Apprendrelabourse.org
    BOURSE, CONSEILS, FINANCES
  • La bourse s'offre enfin un rebond

    bourse s'offre enfin rebond

    Après l'atteinte des objectifs graphiques importants sur les indices (CAC 40 avec le comblement du gap à 2554 et les 6 750 points hier sur le Dow Jones) les... Lire la suite

    Par  Apprendrelabourse.org
    BOURSE, CONSEILS, FINANCES
  • Le rebond : bientôt terminé ?

    Même si il reste quelques % de marge à la hausse pour le rebond en cours, dans un scénario baissier et si la crise se déroule comme attendu, nous ne sommes... Lire la suite

    Par  Loïc Abadie
    ANALYSES GRAPHIQUES, BOURSE, FINANCES

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte