Magazine Maladies

Sinusite

Publié le 09 octobre 2008 par Marieclaude

http://www.sxc.hu/pic/m/e/ev/evah/894326_sneeze.jpg

Crédit photo : evah smit/SXC

Favoriser l'évacuation des sécrétions nasales avec les moyens de base : se moucher, boire beaucoup d'eau, utiliser un humidificateur, inhaler de la vapeur ou encore une solution saline.

Inhalation de vapeur. En humidifiant le milieu nasal, la vapeur liquéfie les sécrétions nasales, ce qui permet de dégager les sinus et de soulager la pression. Pour profiter des bienfaits de la vapeur, il n'est pas nécessaire d'utiliser un appareil ou d'aller dans un sauna. Il suffit de respirer la vapeur d'un bol d'eau très chaude en se couvrant la tête d'une serviette pour garder la chaleur et l'humidité concentrée. On peut également inhaler l'air chaud et humide d'une douche ou d'un bain chaud. On peut aussi profiter des bienfaits des huiles essentielles d'eucalyptus et de menthe en les ajoutant à l’eau.

Remarque. La fréquentation des saunas publics pourrait causer la sinusite chronique dans la mesure où celle-ci résulte notamment d'une allergie aux moisissures. En effet, l'hygiène n'y est pas toujours impeccable2.

Inhalation d'eau salée. Ce moyen naturel permet de dégager les sinus en les rinçant avec de l'eau salée. Il existe en pharmacie des solutions salines déjà préparées (Salinex®, Hydrasense®). On peut aussi les faire soi-même. Voici comment procéder :

  • Laisser dissoudre 1/4 c. à café de sel dans 250 ml d'eau en utilisant un petit récipient muni d'un bec verseur.
  • Se placer la tête au-dessus d'un évier puis la tourner ensuite sur le côté.
  • Faire ensuite couler l'eau salée dans l’une des narines. Important : faire en sorte que le nez soit placé plus bas que la gorge pour éviter que l'eau salée ne pénètre à l'arrière de la gorge.
  • Répéter de l'autre côté.

Autres conseils
- Se reposer durant la phase aiguë.
- Boire plus pour ne pas se déshydrater (huit à dix verres par jour). Une consommation d'eau accrue permet aussi d'éclaircir les sécrétions et de les évacuer plus facilement.
- Éviter de s'exposer à des changements de température importants ainsi qu'à un air froid et sec.
- Maintenir un bon taux d'humidité, de 40 % à 50 % dans la maison, en particulier dans les chambres à coucher. Attention de ne pas dépasser 50 %, car le risque de moisissures (et d’allergies) augmente alors.
- Éviter de se pencher la tête vers le bas, car cela peut accroître la douleur.
- Ne pas nager sous l’eau, faire de la plongée sous-marine ou voyager en avion durant la phase aiguë.
- En cas de sinusite chronique, les mesures préventives permettront de prévenir l'exacerbation des symptômes.

Bonne journée,

Marie-Claude

Ref: PasseportSanté.net


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines