Magazine Culture

Enfin, le Prix Nobel 2008 pour JMG Le Clezio!

Par Teaki

Le_clezio_2 Il y a quelques mois, JMG Le Clezio a obtenu un prix en Suède (dont j'ai oublié le nom) réputé comme un bon augure du Prix Nobel de littérature. J'ai guetté d'autres signes, titillé ma belle-mère suédoise, lu dans Time Magazine les critiques d'Horace Engdahl, un membre du comité Nobel envers la littérature américaine (ce qui éliminait bon nombre de concurrents sérieux) et enfin, la nouvelle est tombée aujourd'hui, notre plus grand écrivain contemporain, celui qui fait de la littérature en écrivant des histoires, son histoire, le voilà enfin couronné!

A seize ans, j'étais totalement amoureuse de JMG Le Clezio, ses mots évidemment, sa façon gracieuse de transformer une vie, un morceau d'existence en écrit symbolique, son ouverture au monde, sa certitude que l'hexagone est une figure géométrique, qu'au-delà, l'écrivain doit rayonner, explorer, garder sa famille au coeur, aller au-devant des autres. Nomade littéraire.

Je me pâmais.

Aujourd'hui, c'est l'avènement d'une sensualité noble. Ha! Que je suis heureuse pour la littérature française!

Car le nouveau Nobel parle aussi de "La difficulté que les jeunes ont à se faire publier, par exemple. Sur la difficulté que quelqu'un qui pense en créole a pour traduire sa pensée en français puis pour trouver un éditeur en-dehors de son île. Toute la relativité du système éditorial; c'est si difficile quand on est loin des pays qui ont de l'argent, ça devrait être plus simple."(entendu sur France Inter ce matin)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Teaki 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines