Magazine Focus Emploi

Recruter avec un jeu de simulation : pour les grandes marques ça marche !

Publié le 09 octobre 2008 par Claire Romanet
Ce n’est pas nouveau certes mais l’initiative de la BNP Paribas (sans parler du contexte économique) vaut d’être saluée. La banque lance un concours nommé « Ace manager » à destination d’étudiants de grandes écoles, dans 26 pays. Il s’agit de se mettre dans la peau d’un banquier en proie à des demandes toutes liées avec le tennis (ben oui, on n’oublie pas la com’ comme vous voyez). Un fabricant de matériel qui veut faire de la croissance externe, une Fédération qui doit gérer des tournois, un joueur professionnel qui a un patrimoine à faire fructifier… Voilà le défi à relever par les 2000 candidats attendus pour mars et avril 2009.
Ce type de concours est vraiment un principe gagnant-gagnant. Pour preuve, l'ancêtre et néanmoins très créatif « L’Oréal Brandstorm », lancé en 1993 (mais oui !) permet chaque année de repérer des étudiants à fort potentiel. Pour la dernière édition de l’été dernier, ce sont 4 617 étudiants en marketing issus de 470 écoles ou universités implantées dans 38 pays qui ont participé.
L’objectif : concevoir toute la chaîne marketing d’un produit.
Le prix : 10 000€ pour le premier et une ligne fort valorisante sur les CV des primés.
Le résultat : 134 candidats recrutés à l’issue du jeu (et quelques innovations qui ne doivent pas coûter bien cher à la Marque, il faut bien le dire).
Sources : letudiant.fr, lejournaldesRH.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte