Magazine

You don't mess with the Zohan

Publié le 09 octobre 2008 par Iti1801

You don't mess with the ZohanEn ces temps de crise et de pessimisme ambiant, un des remèdes demeure le cinéma ! (Si tant est qu'il nous reste suffisamment d'argent, mais là n'est pas la question...) Et plus particulièrement la bonne grosse comédie toute bête qui ne demande pas de mobiliser beaucoup de neurones, juste de rire par réflexe presque...

Voilà pourquoi je me suis décidé à aller voir Rien que pour vos cheveux (en français). Et aussi parce que c'est avec Adam SANDLER (injustement méconnu – ou si peu connu – en France. Tout comme Jerry SEINFELD ; mais là encore ce n'est pas le sujet...) et qu'il a pondu (avec Judd APPATOW entre autres) une histoire pour le moins originale.

Pensez-donc ! Un super agent du Mossad qui ferait passer James Bond pour un modeste joueur de CFA, décide de tout abandonner pour réaliser son rêve : devenir... coiffeur (du coup, on comprend mieux le titre français), et travailler avec son idole.

Bien évidemment on ne voudra pas de lui dans le salon de son idole, le coiffeur star Paul Mitchell, et il devra commencer dans un plus modeste (à ramasser les cheveux) tenu par... une Palestinienne, et, dans le mille, Emile, ces deux-là vont tomber amoureux.

Je ne sais pas si c'est l'âge, mais j'ai été un peu sur ma faim... Certes, pendant les quinze premières minutes, j'ai pas mal ri. Et puis c'est devenu plutôt lourd (parce que j'ai oublié de vous dire qu'en plus il est plutôt bien gâté par la nature, et en fait profiter aux clientes...) à part encore quelques scènes comme les Palestiniens qui appellent la hotline du Hezbollah ou lorsqu'un d'eux demande le préfixe pour Amman en Jordanie.

A conseiller aux moins de... 26ans ou qui sont encore pré-pubères jeunes dans leur tête...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • The Zohan

    Ou encore "Rien que pour vos cheveux". Le titre - inspiré du "Rien que pour vos yeux" avec Roger Moore et Carole Bouquet - ets à l'image du film: ébouriffé. Lire la suite

    Par  Allo C'Est Fini
    A CLASSER
  • you win!

    Allez zou, ça vaut bien un article!Au terme d'une journée précédée de 365 autres, j'ai aujourd'hui validé ma 1ère année de master! Lire la suite

    Par  Tidipadapam
    A CLASSER
  • You, me & Martin

    Je ne vais pas revenir sur la campagne de Ford pour la sortie de la nouvelle Fiesta. Juste pour vous montrer en avant-première la pochette du CD I Want You de... Lire la suite

    Par  Aurélien
    A CLASSER
  • Tremplin You Rock You Win

    Tremplin d'un nouveau genre organisé les 1ers et 3èmes vendredis de chaque mois, YOU ROCK donne... à leur mort, en perpétrant des attentats’exacerbation du... Lire la suite

    Par  Slarue
    A CLASSER
  • Will you ?

    Après une vidéo pleine de tension, place à l'émotion avec une publicité du bijoutier Zales qui montre une manière originale de demander sa dulcinée en mariage.... Lire la suite

    Par  ßertrand
    A CLASSER
  • "You know you love me...XOXO"

    Il y a quelques semaines, j'ai cedé à la pression de mon entourage sériephile et j'ai commencé à regarder la saison 1 de Gossip Girl. Après avoir été déçue par... Lire la suite

    Par  Suffragettes
    A CLASSER
  • Yes you can!

    Je supporte entièrement l’initiative du vétéran blogueur MO de tenter de convaincre Grégory Charles de se présenter au poste de premier ministre, afin que nous... Lire la suite

    Par  Ygreck
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Iti1801 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte