Magazine Santé

Difficile d’atteindre le bien-être ?

Publié le 09 octobre 2008 par Jespada

En relisant vos différents commentaires, je me suis rendu compte que vous étiez nombreuses et nombreux à vous questionner sur la mise en pratique du contenu de mes articles.

En effet, tous mes articles tentent de décortiquer les raisons des émotions négatives afin que vous puissiez plus facilement en prendre conscience et ainsi les éliminer pour atteindre le bien-être. Plusieurs d’entre vous conviennent que mes prises de conscience ne sont pas folles et fondées, mais ne parviennent pas à capitaliser dessus lorsque les émotions négatives les envahissent. La question reste ainsi pleine et entière : comment prendre le dessus sur les émotions négatives même si nous en connaissons les raisons ? Comment prendre le dessus sur nos peurs, nos colères, nos frustrations, ... bref toutes ces situations qui nous éloignent du bien-être ?

Tous mes articles reposent sur la réflexion autour du pourquoi des choses et principalement autour du pourquoi nous vivons des émotions négatives qui nous empoisonnent la vie et nous entraînent loin du bien-être. N’étant ni psychiatre ni psychologue, mes analyses et mes explications sont souvent simples, pour ne pas dire simplistes. Mes réflexions sont avant tout cartésiennes et logiques, et c’est pourquoi elles ont le mérite de vous accrocher et de vous rejoindre, car ce qui est logique se perçoit bien. Il faut comprendre que la logique fait appel essentiellement à la raison, et la raison nous permet de relativiser, rationaliser, réfléchir,… bref de prendre conscience de faits dont nous étions inconscients. C’est d’ailleurs le principal objet de ce blog : vous faire prendre conscience des éléments inconscients qui motivent vos attitudes et vos émotions vous conduisant ainsi hors du bien-être. Or mettre en pratique une explication rationnelle alors que l’on est en pleine crise émotive revient à sortir de l’eau sans être mouillé, un véritable miracle. Et voilà pourquoi, même si vous devenez conscient des profondeurs de votre inconscience, il vous est si difficile d’y faire référence lorsque vous êtes en situation de mal être, car à ce moment précis ce n’est plus votre raison (votre logique, votre conscience) qui vous guide, mais bien vos émotions issues des abîmes de votre inconscience.  

Selon le vieil adage : le cœur a ses raisons que la raison ignore, il est vrai que lorsque les émotions prennent le dessus sur notre raison, il est très difficile, voir impossible de raisonner, donc quasiment impossible d’appliquer mes différents conseils puisqu’au moment où la peur, la colère, les frustrations, … vous envahissent, votre raison a pris le bord, fini le blog à Jerry avec tous ses conseils, c’est la crise, parfois la panique, vous venez de sauter à pieds joints dans le train en marche, plus possible de revenir sur le quai là où rien ne se passe, là où la sérénité envahit votre esprit, là où il fait bien être.

Une fois de plus, je ne chercherai pas à vous vendre une recette pour arriver à revenir sur le quai alors que le train roule à grande vitesse, mais simplement vous faire comprendre un mécanisme psychique tout simple qui vous permettra de tirer sur les freins du train pour l’immobiliser et ainsi reprendre le dessus sur vos émotions négatives.

Je suis convaincu que dès que nous prenons conscience de nos émotions et des raisons réelles qui les animent, nous sommes capables de relativiser et de raisonner pour enrayer ces émotions et reprendre contact avec le bien-être qui, selon ma définition, n’est que l’absence de mal être.

J’ouvre ici une parenthèse importante. Pour moi, il n’y a pas d’espace entre le bien-être et le mal être. Si vous ne ressentez pas de mal être c’est que vous êtes bien, il ne peut pas y avoir de compromis ou de gradation du bien-être. Je peux comprendre l’excitation d’une joie immense qui fait le bonheur, mais il s’agit là d’une émotion positive qui s’oppose aux émotions négatives contre lesquelles je tente de lutter à travers ce blog. Vous devez comprendre que si vous êtes friandes et friands de bonheur intense vous devez accepter de vivre des malheurs tout aussi intense, d’où mon focus sur le bien-être plutôt que sur le bonheur qui est une forme extrême de bien-être beaucoup plus difficile à atteindre ou à maintenir, fermons la parenthèse.

Ainsi, la capacité de raisonner alors que nous sommes en pleine émotion négative est possible grâce à une richesse intérieure que l’être humain mésestime souvent : sa volonté. La volonté demande un effort celui de se combattre soi-même, ou plutôt celui de lutter contre nos propres paradoxes. Beaucoup d’entre nous ne veulent pas faire cet effort, c’est un choix, mais il faut reconnaître que sans effort point de salut. La volonté de l’être humain est capable de beaucoup de choses. Vous connaissez toutes et tous le vieil adage : quand on veut on peut. La volonté est capable de véritables petits miracles, mais elle doit être accompagnée des efforts qui vont avec. La volonté n’a jamais été une pensée magique. La volonté entraîne une lutte, et il ne peut y avoir de lutte sans dépense d’énergie. Plus la dépense d’énergie est forte, plus la volonté est présente et plus elle sera la source de véritables petits miracles.

Ainsi, la seule solution pour réussir à combattre nos émotions négatives est de vouloir les éliminer et faisant l’effort de les comprendre (voir tous les articles précédents).

Je suis sûr que vous êtes déçus. Tout un article pour se faire dire : tu n’as qu’à comprendre pourquoi tu as peur, tu es en colère, tu es frustré, tu as de la peine,…, et, tu n’as qu’à vouloir ne plus avoir peur, ne plus être en colère, ne plus être frustré, ne plus avoir de la peine … ,et, tu vas voir que toutes ces émotions négatives vont disparaître. Wow, pas si simple (êtes-vous en train de dire). Et pourtant oui, aussi simple que ça ! Pourquoi est-ce aussi simple ?

Parce qu’en comprenant pourquoi vous vivez telle émotion négative qui vous empoissonne votre confort moral (bien-être, sérénité,…), vous venez de passer du mode émotion au mode raison. De ce fait, et uniquement parce que vous venez de basculer en mode raison, vous pouvez faire entrer votre volonté de vous sortir de l’émotion. En réalité, votre volonté de vous en sortir est entrée en jeu au moment où vous avez cherché à comprendre pourquoi l’émotion négative vous avait envahie.

En mixant votre volonté à votre raison dans une compréhension logique de l’origine de votre émotion négative, il n’y a aucun doute que cette émotion s’est éloignée de vous…jusqu’à la prochaine. Que voulez-vous nous sommes quand même des humains…l’essentiel est de se comprendre pour mieux vivre.

Jerry


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jespada Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine