Magazine Caricatures

Crise : paniqués mais presque - 1

Publié le 10 octobre 2008 par Jacques Chirac

dollarMes Chers Compatriotes,

Il paraît que la banque d'investissements JP Morgan aurait un gros peu aidé sa petite camarade Lehman Brothers à boire le bouillon d'onze heures. Quelle surprise ! Et moi qui croyais à la grande fraternité de la banqueroute banquitude internationale (ah, non... fraternité, je confonds avec Ségolène au Zénith)... Je pensais que la préoccupation première de JP Morgan aurait été de réconforter sa consoeur qu'elle voyait au bord du gouffre en équilibre sur un pied. Remarquez que c'est ce qu'ils ont fait... d'une grande claque dans le dos.

Rien d'étonnant que JPM ait coulé LB, si on se souvient que John Pierpont Morgan - le fondateur - avait financé le Titanic. Il devait même embarquer pour le voyage inaugural, mais a annulé au dernier moment. Ça a jeté un froid, d'où formation d'icebergs. Cette façon de se retirer juste avant la catastrophe a apparemment laissé des traces à la banquise banque.

En ce qui concerne les 700 milliards de dollars que George Marcheur Buisson a jeté par la fenêtre dans le trou, on n'a rien senti comme amélioration. Ça coûte aussi cher que l'Irak et on ne peut même pas s'amuser à flinguer un civil par-ci par-là. Y'a pas à dire, laisser les gens mourir de faim, c'est quand même moins ludique que de se les faire à la bombe à guidage laser.

Les joyeux drilles de chez Lehman qui ont fait les zazous avec l'argent de leurs déposants, Président en tête, on fait preuve d'une belle constance en déclarant : "si c'était à refaire, nous ferions exactement la même chose". Donc, le temps que ça se calme et ça recommence pile-poil pareil.

Chez AIG l'Assureur en faillite, on a fêté les 85 milliards de dollars injectés par le Trésor américain par une grande fête dans un hôtel de luxe, avec golf, masseuse perverse, papouilles en room service, etc. Et - ô joie - ils vont pouvoir y retourner parce que les 85 000 000 000 (ça fait plus hibou avec les zéros, hein ?) ont été épuisés en 3 semaines et que la Réserve Fédérale va remettre la main à votre poche pour 37.5 (un peu de température) milliards.

Pendant ce temps, en France.... ooooh, mais que vois-je ? Il est déjà cette heure-là ? Je vous laisse c'est l'heure de mon casse-croûte matinal. Aujourd'hui il y a oreille de cochon farcie et ça se réchauffe mal. Je vais accompagner ça d'un petit Fleurie pour faire plus primesautier. Ensuite, j'empoigne ma pioche et je vais finir d'enterrer quelques lingots au fond du parc. Ne cédez pas à la panique non plus, je vous raconte la suite demain.

Bien à vous,

Jaques

P.S. : Vu sur le site de Lehman Brothers : "Career development: We want the best and brightest people to build their careers at Lehman Brothers. This is why we devote significant resources to training, mentoring and ongoing professional development."

Ouais ! Ça s'appelle ne pas tenir son site web à jour, et c'est vilain.

 

P.P.S. : Special thanks to my friend Tina for the dollar image.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacques Chirac 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte