Magazine Cuisine

Ma bibliothèque de flexitarienne culinaire

Par Vanessav
Je suis de celle qui a besoin d’être initiée, au thé, à la peinture, à la cuisine etc… Ma maman a préparé à manger depuis le début des années 1980 de manière macrobiotique. Elle reprenait ainsi des ingrédients jusqu’alors inconnus, pour végétariens mais aussi des ingrédients japonais.
J’ai récupéré ses livres de macrobiote et vous en parlerais plus une autre fois. En tous cas, je suis restée avec une connaissance des produits mais pas forcément une réelle maîtrise de leur préparation et aussi de leurs accommodations gourmandes. Le principe macrobiote étant plus une « doctrine » à visée thérapeutique qu’une ouverture culinaire gastronomique.
J’ai donc réappris, par la pratique et aussi et surtout par l’achat de livres nécessaires pour apprendre les us de ces ingrédients différents mais aussi savoureux, mais si, mais si !
Voilà donc de quoi agrémenter une bibliothèque culinaire de flexitarien (personne omnivore de plus en plus intéressée par les plats végétariens). Les trois livres dont je parlerais en premier sont des indispensables parce qu’ils nous révèlent les astuces des ingrédients.


« La nouvelle tendance végétarienne » de Virginie PEAN
Mon dernier achat est bien le premier à faire pour toute personne intéressée par le tofu, le seitan, les algues etc… sans oser commencer. Je ne détaillerais pas les recettes que Virginie, de l’excellentissime blog Absolutely Green (dont je parlais ), pour initiés (et pas seulement), nous laisse. Elles sont bonnes, à prendre, à refaire, comme toutes celles qu’elle propose sur son blog ou lors de publications de magazines végétariens auxquels elle participe. Ce qui m’intéresse le plus ici c’est sont postulat de base : ouvrir une autre fenêtre à tous les omnivores ! Elle part du principe que nous n’y connaissons rien et qu’il nous faut être initié. Même pour ceux qui connaissent déjà les produits, comme moi, Virginie nous donne des éléments indispensables à savoir. Une petite idée des protéines végétales, tout d’abord, par rapport aux protéines animales et le préjugé sur les carences d’une alimentation végétarienne. Puis, et c’est là le plus important, une description de tous les produits à utiliser. Ce n’est pas seulement un inventaire mais bien une description de l’intérêt de cette alimentation vivante et des quiproquos derrière.
A chaque type d’aliments, céréales, fécules et gélifiants, légumineuses, algues, graines germées, huiles, laits végétaux, sucres, produits lactofermentés, protéinés, colorants, boissons etc… Virginie vous présente leurs bienfaits mais aussi leur cuisson de base, des questions d’assimilation, des astuces pour remplacer les œufs, le lait de vache, la crème fraiche, le beurre etc… ainsi chaque ingrédient trouve sa place dans une cuisine pas « sans » mais autre. Comme elle le dit, ici il est question d’un livre « B.A-Ba du végétarisme » et pour la flexitarienne que je suis, j’avais encore bien des choses à savoir !
Militante convaincue, vous n’échapperez pas à l’historique et aux combats anti carnivore mais aussi une vision personnelle de comment nous pouvons en arriver à ce genre d’alimentation différente. Vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à lire le communiqué de presse de son auteure.
« Cuisiner bio, mode d’emploi » de Valérie CUPILLARD
Un indispensable ! Là, par ordre alphabétique, vous aurez pour chaque produit d’une cuisine biologique, ou tout simplement végétarienne, une description et les astuces, un mode d’emploi et deux ou trois recettes avec l’ingrédient. C’est le seul livre que je connaisse qui offre une aussi facile utilisation. Mais pour cela, il faut déjà avoir passé le pas et avoir acheté ces premiers ingrédients, même à l’aveuglette. Vous y retrouverez les céréales, crèmes, farines, flocons, algues, protéinés, fécules et tout le reste avec la générosité en astuces dont fait preuve cette auteure. Pour en savoir plus, c’est ici. Je vous recommande aussi sa cuisine aux huiles essentielles dont je parlais , et encore et toujours son blog Biogourmand à mettre entre toutes les mains.
« L’alimentation intelligente » d’Alessandra BURONZO
Là aucune recette mais bien une discussion de fond sur l’alimentation et les schémas ancrés. Je vous en parlais là en tant qu’éducation alimentaire.
Il est bien question de cela. L’auteure reprend notre façon de nous alimenter et décortique les bienfaits de chaque aliment et les erreurs faites jusqu’ici. Il nous est proposé de faire le point d’un point de vue scientifique et thérapeutique sur les aliments eux-mêmes. Ce livre permet aussi d’ouvrir notre panel d’aliments ou de consommer au mieux certains autres. Une vraie réflexion sur l’alimentation saine, vivante, sans culpabilisation mais bien une ouverture sur plus de plaisir à se nourrir (et non seulement un devoir)… pour une alimentation intelligente et à notre manière. L’auteure nous parle de son parti-pris là. Je reparlerais de ce livre. N’hésitez pas non plus à vous perdre sur son site.
Permier condensé sur X...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine