Magazine High tech

Un faux courrier attaque le Wi-Fi dans les Yvelines

Publié le 10 octobre 2008 par Canardwifi

Un courrier est en train de semer le trouble auprès des utilisateurs du Wi-Fi dans les Yvelines.

La lettre conseille de désactiver la fonctionnalité Wi-Fi car elle pourrait provoquer “une recrudescence d’accidents vasculaires cérébraux”. Elle est signée du secrétaire général de la préfecture, affiche un tampon officiel et évoque la “Direction de l’environnement et de la santé publique”, une institution inventée par les plaisantins auteurs de la lettre.

La préfecture des Yvelines a posé plainte pour faux et usage de faux auprès du procureur de la République.

Le Collectif des Vésigondins Vigilants (CVV) est à l’origine de la découverte de la supercherie.

Reste à savoir qui est l’auteur et quel était son but …

Le texte suivant reproduit le contenu de la lettre :

Suite à une recrudescence d’accidents vasculaires cérébraux liés aux Wi-Fi la loi interdit les émetteurs dans les immeubles, administrations et lieux de scolarité.

Les ondes Wi-Fi ont une portée radiale pouvant aller jusqu’à cent mètres à travers murs et plafonds et se trouvent fortement concentrées lorsque plusieurs utilisateurs sont branchés.

À compter du 15 septembre 2008 les personnes possédant un émetteur Wi-Fi sont dans l’obligation de brancher celui-ci en mode filaire ou de le remplacer par un modem.

Le non respect de cette loi entraînera des poursuites, les peines pouvant aller de 3 à 6 mois de prison et 50 000 euros à 150 000 euros d’amende.

Pour toute information complémentaire consulter le site internet www.santepublique.gouv.fr

via Le Parisien


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Canardwifi 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine