Magazine Culture

Ana est éliminée!

Publié le 11 octobre 2008 par Starac

Ana est éliminée ! Le public de la Star Academy a sauvé Yvane, très convainquant ce soir. Les élèvees devaient donc voter pour éliminer l’un des deux autres nominés. Le choix est difficile à faire entre la jolie Ana et le meilleur candidat de cette soiée, Harold. Le score de parité conduit le Jury à demander à Yvane de trancher. Il a décidé de sauver Harold. Ana est donc éliminée de la Star Ac’.

Retour sur les moments forts de cette semaine :

Les prénominés …

Ces cinq candidats (auquel il faut ajouter Yvane, nominé d’office en raison de ses frasques sur les primes), les moins bons éléments de la « Star Ac’«, sont en danger. Pré-nominés, ils doivent donner le meilleur d’eux-mêmes en séance de rattrapage…

On ne voit pas beaucoup, dans les images choisies de la quotidienne, notre jeune et jolie compatriote Ana. Et quand elle apparaît enfin, c’est pour être critiquée… Le public n’a quasiment pas eu le temps de la connaître qu’elle pourrait bien déjà partir… Car Ana, avec une moyenne de 13,10, est l’élève le moins doué (au même titre qu’Yvane) de la « Star Ac’« pour le moment. Tout n’est pas joué mais la jeune fille, à qui Armande Altaï a demandé d’oser « prendre le pouvoir », doit travailler durement si elle veut rester dans la compétition. Espérons qu’elle donne le meilleur d’elle-même lors de sa séance de rattrapage… Julia, elle, avec 13,2, voit ses efforts reconnus, même s’ils sont jugés insuffisants. La suivent Alice (13,7), Harold (14,3, à cause de ses mauvaises habitudes de diction) et Marilyne (14,75) qui « peut aller plus loin ».

Les nominés

Armande Altaï juge Ana « charmante mais inchangée ». Kamel Ouali estime que notre compatriote ne se donne pas assez à fond dans son travail. La voici donc en danger, aux côtés de Harold, qui s’est fait sonner les cloches par les profs, et d’Yvane, sanctionné… Qui sortira vendredi ?

À l’annonce des nominés, il y en avait une qui poussait un sérieux ouf de soulagement : Alice qui, pour une fois, ne se retrouvera pas sur le banc… Ana, elle, en revanche, risque de vivre ses derniers jours à la Star Ac’, malgré la prise de position, en sa faveur, de Joanna, la déléguée de la semaine. La jeune belge a, en tout cas, une très mauvaise habitude dont elle devrait absolument se défaire devant les caméras : elle se ronge constamment ses ongles ! De son côté, Harold a voulu se démarquer des autres en présentant, en séance de rattrapage, un morceau qu’il a composé, qui parle de son besoin de se dépasser (sous forme de plainte) au sein de l’émission… et qui a très mal été interprété par les enseignants. Sa chanson raconte qu’il doit lâcher prise et exprimer ses sentiments. « Je fais la Star Ac’ à moitié », disait-il en musique. Ses camarades n’en croyaient pas leurs oreilles. « C’est un suicide professionnel », a même témoigné Joanna. « Il est simplement vexé d’avoir été prénominé », a ajouté Anne Ducros. « Son texte et sa démarche, c’est tout ce que je déteste », a poursuivi Kamel. « Harold, je veux que tu nous entendes. Quand vas-tu accepter de laisser tomber cette barrière ? », lui a confié Mme la Directrice. Yvane, évidemment, trouve la situation amusante : « Bienvenue sur le banc des accusés », lui a-t-il chuchoté. « Accusés » : lapsus volontaire ?

Le papa d’Ana

« Tu n’as rien foutu, ma belle » : c’est le message qu’a reçu Ana de son papa. Si la jeune Belge veut rester dans la compétition, elle doit se reprendre en main, et ses proches le lui ont clairement rappelé…

La discussion, par téléphone, ne s’est pas faite sur le ton de la réprimande. Les proches d’Ana veulent simplement lui expliquer comment elle est perçue de l’extérieur afin de la mettre en garde : « Tu dois bosser à fond. Non, ne te mets pas derrière ton piano. On doit te voir, oui, on doit te voir ! » Il est grand temps, en effet, que la jeune femme sorte de sa réserve et donne le meilleur d’elle-même. Ses profs le lui ont suffisamment répété. C’est maintenant ou jamais que tout se joue pour notre compatriote. Ceux qui n’ont rien à craindre, du moins pour le moment, sont - un top 5 annoncé par Anne Ducros - : Quentin, avec une moyenne de 14,90 (“Bel interprète et belle âme”), Mickels, avec 15,95 (“On sent sa joie de chanter”), Solène, avec 15,05 (“Un rayon de soleil”), Gautier, avec 15,10 et, comme on pouvait s’y attendre, Joanna, avec 15,35. Mais, comme l’a souligné Anne Ducros, « C’est ta note du prime qui te permet d’être en première position, car tu as fait une mauvaise évaluation au début de la semaine ». Il n’empêche que, pour la récompenser, cette dernière est invitée à un spectacle prestigieux dans les prochains jours…

Harold s’explique avec Armande Altaï

Depuis qu’il est nominé, Harold semble déboussoulé. Pour comprendre les raisons de sa mauvaise note, il s’est expliqué avec Mme la Directrice. L’émotion fut au rendez-vous…

Il avait bien du mal à retenir ses larmes, le pauvre Harold, face à Armande Altaï. Il est vrai que Mme la Directrice est moins sévère, nettement plus douce, qu’Alexia Laroche-Joubert, qui la précédait dans cette fonction. Du coup, il avait presqu’envie, aurait-on dit, d’être consolé par elle… «Tu as peur de ne pas être aimé si tu n’es pas performant, Harold ? C’est ça ? », lui a-t-elle demandé tout de go. Et l’intéressé (qui avait composé, en séance de rattrapage, une chanson plaintive sur sa situation d’incompris à la Star Ac’, ce qui lui avait valu bon nombre de critiques, la désapprobation des profs, et sa nomination) de répondre, avec un hochement de tête affirmatif : « Dommage que vous ne m’avez pas vraiment écouté… Je n’ai jamais baissé les bras ». « J’ai confiance en toi. Courage. Bats-toi », lui a rappelé Armande, avant de le prendre dans ses bras ! Mais Harold se sent réellement menacé, car il est compétition face à Yvane, franc et rebelle, et Ana, mignonne à croquer. « Je veux faire quelque chose de grand, je veux arriver au bout », a-t-il ajouté. « La musique est vitale pour moi, je ne peux imaginer ma vie sans elle… » Yvane, lui, est prêt à se donner à fond sur le prochain prime pour sauver sa place, « car des gens de mon association (des handicapés, ndlr) seront sur le plateau, et je ne tiens pas à les décevoir ».

L’élimination d’Ana

Le père d’Ana était là ce soir pour encourager sa fille. Mais cela n’a pas empêché la petite de 16 ans d’être éliminée. Yvane a prouvé qu’il a un vrai talent et a sû susciter le respect du public qui a décidé de le sauver. Le départ d’Yvane aurait dû être un coup dur pour la Star Ac’. Quant à Harold, c’est le meilleur candidat de ce soir. Il a été sauvé de justesse

(Source : continentalnews.fr)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Starac 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte