Magazine Cuisine

Olives d’automne du petit matin

Par Lof
Autumn_olive_olive_dautomne_elaeagn (Photo LOF - Autumn Olive, olive d’automne, Elaeagnus umbellata, origine vivaio Luciano Noaro)
L’olive d’automne (Autumn Olive) n’a rien à voir avec une olive.
Mal baptisée, le nom japonais « baie d’argent » lui va bien.
L’olivier d’automne n’a pas de chance, il est classé invasif dans 45 Etats américains.
Ne croyez pas ce qu’on dit de cet arbre merveilleux, l’Université de Purdue en fait un éloge justifié :
Il accepte les sols pauvres, tolère des Ph moyens, et le sel.
Réputé rustique de USDA 4 à 8, il se développe bien en zone 10, il lui faut beaucoup de lumière pour donner des fruits mûrs mi-octobre.
Le feuillage est vert-bleu dessus, gris-blanc mat dessous et la floraison blanche est légèrement parfumée.
Presque persistant dans le sud, il aime la taille, il est parfait pour une haie topiaire fruitière, il ne faut pas croire ceux qui disent la taille inutile : elle le rend compact.
Il donne ses fruits à l’intérieur du feuillage, la taille doit le maintenir à moins de 2 m. pour faciliter la récolte.
Les feuilles et les fruits sont piquetés de petits points blancs qui donnent une texture et des lumières magnifiques.
On dit que les oiseaux le disséminent : pas ici.
Il ne demande aucun traitement, ses fruits sont 100% bios.
Ils se conservent longtemps sur l’arbre et 2 semaines dans la maison.
Ils ont la grosseur d’une groseille, une acidité agréable.
Les Américains ont sélectionné des variétés (Cardinal, Redwings, etc.)  mais personne n’a cherché à obtenir des gros fruits.
Comme souvent les baies rouges, le fruit est une bombe atomique antioxydante.
Autumn_olive_olive_dautomne (Photo LOF - Elaeagnus umbellata : le dessous de la feuille est argenté, beau dans le soleil)
En portugais on dit groselhas notamment aux Açores.
Comme le remarque Verónica ce nom est impropre.
Pourquoi ne pas dire "baga do prato" ?
Actuellement des maçons travaillent au théâtre de LOF dont l’entrée est marquée par deux elaeagnus umbellata taillés couverts de fruits.
Celui qui ressemble à Cavanna en mange tous les matins, au petit jour, "quand ils sont bien froids".
Quel bonheur de côtoyer d’authentiques gourmands.
Autumn_olive_olivier_dautomne_grose (Photo LOF - Olive d’automne : saveur de pêche sur bouche sub acide, la graine qui se mange facilement est de la taille d'un pépin de raisin. A consommer bien froides dans le yaourt ou les corn flakes du petit déjeuner)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lof 865 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine