Magazine

Prévisions astrologiques n°35

Publié le 12 octobre 2008 par Porky

SEMAINE DU 13 AU 19 OCTOBRE 2008

Chers amis superstitieux et fans de l’astrologie, bonjour. La rédaction d’Astrocochon est heureuse de vous offrir, en ce dimanche, les prévisions des cochons devins pour la semaine qui vient. Nos vaillants astrologues sont toujours dans l’attente en ce qui concerne l’attribution du Nobel de Divination. Ce qui les rend un peu fiévreux, excités et relativement peu faciles à manier. Nous vous tiendrons bien sûr au courant des dernières nouvelles, le vote devant avoir lieu la semaine prochaine.

En ce qui concerne leurs prédictions, les cochons devins sont formels : ils ont fait ce qu’ils ont pu, avec les moyens du bord et sans l’aide de l’informatique puisqu’ils sont réfractaires à cette technologie envahissante. Mais ils ont beau être farouchement partisans de l’artisanat, il n’en reste pas moins vrai que leurs prévisions sont toujours très fiables. Vous pouvez donc avoir confiance en eux.

Bonne lecture et bonne semaine astrale.

BELIER : Cette semaine sera relativement calme dans tous les domaines. Vous bénéficiez d’un ciel neutre, profitez-en pour ne rien faire ou pour tout faire, à vous de choisir. De toutes façons, quoi que vous décidiez, il y a une chance sur deux pour que ça marche. Et si ça rate, et bien recommencez la semaine suivante.

TAUREAU : Les cochons devins sont formels : vous ne devez pas laisser les petites choses vous empoisonner la vie. Votre ciel est relativement dégagé, les astres sont assez bienveillants, alors donnez un grand coup de pied au c… à tous les ennuis et laissez-vous porter par la vague des événements. Plus vous résisterez et plus vous userez vos nerfs pour rien. Alors profitez de la mansuétude astrale.

GEMEAUX : Encore une semaine un peu agitée en perspective et toujours ce maudit mercredi source de discussions interminables et inutiles. Pour le reste, c’est assez positif mais côté santé, évitez les courants d’air et tout ce qui peut accentuer des crises d’éternuements déjà assez fortes. Gardez votre calme dans toutes les situations : vous en tirerez nécessairement profit.

CANCER : A condition de ne pas traiter votre patron d’abruti (même s’il le mérite dix fois), votre semaine sera assez réussie dans le domaine professionnel. Vous aurez l’occasion de faire briller vos idées et votre esprit d’initiative alors n’hésitez pas. Jupiter vous envoie des ondes positives et vous trouverez donc l’épanouissement au sein du foyer, que vous soyez marié(e) ou célibataire. Par contre, attention aux virus et microbes, votre organisme pèche par défaut d’immunité.

LION : Toujours fidèle au poste et prêt à brailler quand on vous le demande. C’est très bien. (Dixit les cochons devins.) Prenez garde cependant aux extinctions de voix et mettez un léger frein à vos ambitions : les configurations célestes ne sont pas vraiment à votre avantage. Restez modeste dans vos désirs et tout ira bien, quels que soient les désirs en question.

VIERGE : Jupiter vous protège toujours et c’est l’épanouissement de vos valeurs de « pater familias ». Faites-en profiter votre entourage mais ne vous étonnez pas si ledit entourage renâcle un peu. Mars en secteur IV et en opposition avec la lune vous rendra assez agressif avec vos collègues de travail féminines. Sachez être patient et compréhensif. Santé : il faut absolument maigrir, l’embonpoint devient inquiétant. (Dixit les cochons devins.)

BALANCE : Vénus a cessé de s’occuper d’elle pour se pencher sur votre cas. Semaine très épanouissante sur le plan sentimental, un peu moins sur le plan professionnel. Les finances restent aussi fluctuantes qu’à l’ordinaire. Les balances jurassiennes doivent craindre dimanche : elles vont prendre un sacré coup de vieux derrière la nuque. Mais comme on dit : « on ne peut pas gagner à tous les coups ».

SCORPION : Allons, vous n’avez pas trop à vous en faire cette semaine. Professionnellement, ce sera la routine, mais une routine calme et pas trop ennuyeuse, sentimentalement, aucun changement notable. Quant à votre santé, elle ne sera pas pire que la semaine précédente mais pas meilleure non plus. Au final, pas de quoi désespérer ni pavoiser.

SAGITTAIRE : Retour au calme et cela ne peut que vous faire du bien. Prenez garde cependant à un mars qui peut se déchaîner sans crier gare et vous transformer en bête hurlante. (Non, vous ne deviendrez pas un loup-garou, rassurez-vous. Simplement, vous serez ch…(e) comme la pluie.) Si vous évitez de vous mettre en colère pour trois fois rien, cette semaine se passera assez agréablement et ce dans tous les domaines.

CAPRICORNE : Bingo ! Le rouge est pour vous. Du tonus, de l’allant, malgré quelques petits ennuis et déboires que vous supporterez assez bien si vous continuez à prendre de la distance et à aller à votre rythme. Santé : vous avez eu des ennuis récemment, ils devraient s’estomper et vous permettre ainsi de retrouver votre dynamisme. Evitez toutefois les discussions inutiles qui mettent les nerfs à fleur de peau. Vous n’avez pas encore suffisamment de résistance pour les supporter.

VERSEAU : On ne peut pas dire que la semaine qui s’annonce sera mauvaise. On ne peut pas dire non plus qu’elle sera bonne. Bref, ciel mitigé, réussite mitigée, envie de bosser mitigée, tout est mitigé, y compris dans le domaine sentimental. Ce n’est peut-être pas franchement le moment de chercher de nouvelles aventures. Gardez ce que vous avez en main et contentez-vous en.

POISSONS : Agitation dans l’océan de vos désirs et de leur réalisation. Prenez garde à Mercure qui va vous ennuyer toute la semaine et vous rendre incapable de réfléchir correctement. Des tensions sont à craindre dans le milieu familial : ne prononcez pas de paroles définitives que vous pourriez regretter par la suite. Et ne giflez personne. A l’époque où l’on vit, cela peut être dangereux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Porky 76 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte