Magazine Cinéma

La nouvelle tragique du jour...

Par Alban Ravassard
Bonjour...
Le cinéma français est en deuil, il vient de perdre de manière brutale et inattendue Guillaume Depardieu qui nous a quitté ce lundi 13 octobre. Il avait 37 ans. Une pneumonie foudroyante l'a emporté.
Cet article vient humblement rendre hommage à celui dont la carrière était tout bonnement en train d'exploser, véritable personnage dans la vie, il semblait étrangement lui à l'écran, comme s'il ne pouvait exister réellement , ne prendre corps, que devant la caméra.
Longtemps écrasé par la personnalité et la célébrité de son père, Guillaume avait eu une jeunesse rebelle, marquée par la vitesse, la violence, la drogue et l'alcool qui l'avaient conduit en prison.
En 2003, il avait été amputé de la jambe droite pour mettre fin aux souffrances provoquées par une infection qu'il avait contractée à la suite des 17 opérations subies après un accident de moto en octobre 1995. Cette blessure physique vient s'ajouter aux nombreuses autre blessures psychologiques qu'il portait avec lui.
Acteur tortuté mais génial, il embrasait l'écran de sa présence quasi animale et jouait avec une intensité rare. Du trhiller au film expérimental il a tourné avec les plus grands tels que Corneau, Carax, Salvadori, Rivette, et plus récemment Bonello et Schoeller.
On le verra prochainement à l'affiche dans ce qui restera malheureusement ses derniers rôles dans "Stella" de Sylvie Verheyde, "Les inséparables" de Christine Dory ou bien encore "Au voleur" de Sarah Petit.
Adieu Guillaume...
La nouvelle tragique du jour...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alban Ravassard 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines