Magazine Culture

La Sauvegarde de l’Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France

Par Marc Chartier

La Sauvegarde de l’Art Français a pour objectif la conservation et de la restauration des églises et chapelles sur l’ensemble du territoire français. Cette association à but non lucratif été créée en 1921 par Édouard Mortier, duc de Trévise et est reconnue d'utilité publique depuis 1925. Elle est l’un des plus anciens organismes de sauvegarde du patrimoine monumental en France.

Elle aide les communes et les propriétaires des édifices en péril, intervenant le plus généralement pour des églises et chapelles rurales, toujours affectées au culte, dans toutes les régions de France. Elle consacre plus d’un million d’euros par an à financer des travaux.

Elle bénéficie pour ce faire de l’expérience patrimoniale de personnalités scientifiques qui lui apportent leur concours au sein de ses comités directeurs. Elle a par ailleurs constitué de longue date un réseau de correspondants en province, œuvrant en collaboration avec les services départementaux du ministère de la Culture.

« Nous travaillons sans fracas, affirme Olivier de Rohan Chabot, président de l'association, mais non sans efficacité. Près de deux communes sont aidées chaque semaine par nos dons. Nous souhaiterions aujourd’hui pouvoir secourir un nombre plus grand encore d’édifices, et d’abord ceux qui sans notre aide pourraient bien disparaître. Pour élargir le champ de nos interventions, nous donnons un nouvel élan à notre communication, nous faisons appel à de nouvelles collaborations et à de nouveaux donateurs. »

La Sauvegarde de l’Art Français a mis en ligne son site internet en septembre 2008 (www.sauvegardeartfrancais.fr). Ce site a pour but de faire connaître l'action de l'association et de solliciter des dons et des legs. Il permet également de télécharger un dossier pour demander une aide en prévision de travaux, signaler des édifices menacés et permettre un travail d’alerte et de mobilisation...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Art moderne

    « Il n’est pratiquement plus nécessaire, au stade ou nous en sommes arrivés, d’attaquer l’art dit contemporain et les prétendus artistes qui, par leur... Lire la suite

    Par  Hoplite
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Art & décoration

    décoration

    L'autre jour, en regardant la vitrine d'une boutique de déco, je me disais, face à des guirlandes lumineuses totalement inutiles et quelque peu maniérées,... Lire la suite

    Par  Anne Malherbe
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Street Art

    L'autre jour, je marchais rue Réaumur, à deux pas de Beaubourg, je tombe en arrêt devant cette oeuvre signée NEMO. J'ai trouvé cela superbe, je me suis vue en... Lire la suite

    Par  Nadège Vissotsky
    CULTURE
  • Kafka + Pasqua: le sort des Français devenus étrangers en France...

    " "Milosevic avait bien vu la chose: durant la guerre de l’ex-Yougoslavie, les Albano-Kosovars chassés de Bosnie et expatriés vers l’Albanie devaient laisser à... Lire la suite

    Par  Jcgrellety
    CULTURE
  • France 2 diffusera l'hommage aux 10 français tués en Afghanistan

    France 2 a annoncé dans un communiqué qu'elle diffuserait en direct demain jeudi 21 août à partir de 11h15 l’Hommage de la France aux militaires tués à Kaboul e... Lire la suite

    Par  Lezappingdupaf
    CULTURE, MÉDIAS, TÉLÉVISION
  • Body art

    En ces temps de régression collective, il bon de voir ou revoir l'expo Balthus à la fondation Giannada de Martigny. Balthus entretenait avec le corps féminin un... Lire la suite

    Par  Agegout
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Art d'aimer

    Qu'il est doux, au retour de la froide saison, Jusqu'au printemps nouveau regagnant la maison, De la voir devant vous accourir au passage, Ses cheveux en... Lire la suite

    Par  Absolut'lit
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte