Magazine

Mathilde

Publié le 14 octobre 2008 par Poussemanette

S'afficher conductrice sur la ligne 2, c'est-à-dire devenir facilement identifiable, ne devait pas devenir un obstacle à l'ouverture de ce blog. Je répugnais à donner mon nom. Qu'allaient dire les gens, allaient-ils me réclamer en ligne; réclamer la nantie preneuse d'otages? Je voyais bien la tendance, à l'époque: tous des fainéants de fonctionnaires, on les paye à pousser sur un bouton et ça avec nos impôts, oui madame. Je me voyais déjà non pas en haut de l'affiche mais de la potence. Non non non, pas question, en plus de m'afficher, de donner mon vrai nom. Toujours se laisser une porte de sortie. Que l'entreprise me reconnaisse m'importait peu, ceci-dit. J'avais les arguments pour faire face. Mais les gens, ces gens, qui agissent au nom d'idées préconçues, de clichés, au nom de l'ignorance, de bonne ou de mauvaise foi... Il me fallait trouver un pseudonyme. Les artistes le font bien, pourquoi pas moi. Un nom qui, à priori, n'existait pas au sein de l'entreprise. Ce fut Mathilde Giraut. Mathilde parce que j'aurais aimé que mes parents m'appellent ainsi. Giraut parce que c'est assez neutre bien que très rare (je n'en ai pas trouvé beaucoup sur mon ami google).
Mathilde fut une erreur. Mathilde m'a phagocytée au point de me donner l'impression d'avoir une double personnalité. Schisophrénie ou possession? J'exagère, mais ça se profilait à l'horizon.
Mathilde fut une erreur car j'avais l'impression de tromper tout le monde, tous ces gens qui finalement ne se sont pas avéré être des madame Michu et des monsieur Bidochon. Jamais une insulte, jamais un mail désagréable. Que du bonheur, rien que du bonheur.
Mathilde fut donc remplacée par Pousse Manette. Oh il en reste des traces, de cette maudite Mathilde puisque j'écris cette note, mais elle ne me gêne plus. Mathilde n'est pas morte mais elle disparaitra doucement, gentiment.
Je ne lui veux pas de mal...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poussemanette 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte