Magazine

Le sang du renard de Minette Walters

Publié le 14 octobre 2008 par Angelita

P’tit Loup vit avec ses parents, itinérants. Il a peur de son père, Renard, qui martyrise tous les membres de la famille. Il a aussi peur de la police et des services sociaux.

Bella, itinérante, partage le camp de Renard.

Nancy Smith a été adoptée à sa naissance. Elle fait partie de la famille Jolly-Renard qui cherche son héritière.

Le camp d’itinérants rejoint Bois-Taillis près du manoir des Jolly-Renard.

Une correspondance s’installe entre Nancy et James Jolly Renard, qui vient de perdre sa femme. Il explique à Nancy ses motivations : que la fortune de sa femme ne tombe pas dans les mains de son fils qu’il juge coupable. Mais un harcèlement téléphonique le mine.

Certaines personnes du village veulent par tous les moyens faire partir les itinérants mais Renard sait tout sur eux.

Une famille qui se déchire par la cupidité des uns et l’absence reprochée due au travail du père pendant les jeunes années des enfants.

Un psychopathe qui joue avec une ressemblance pour essayer d’arriver à ses fins.

Un voisin cupide, qui a besoin d’argent, qui se sert de sa femme et de son amie pour que rien ne retombe sur lui.

Deux personnes qui n’auraient pas dû être là ce jour-là et que feront tout capoter : vol et assassinat.

Un enfant, malheureux, mais ayant un très bon fond pour aider ceux qu’il n’aurait jamais pu aimer.

Les personnages sont décrits dans tout ce qu’ils ont de plus noir. On ne s’attend pas à tant de cruautés de leur part. Les autres sont là dans toute leur honnêteté afin que la vérité éclate et que les alliances se nouent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angelita 404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte