Magazine France

Ode à la RATP

Publié le 14 octobre 2008 par Dornbusch

Dans nos contrées de l’Est de Paris, la RATP est souvent décriée que ce soit pour les dysfonctionnements du RER A, les lenteurs des bus ou le non prolongement de la ligne 1.

Je voudrais pourtant ici en quelques mots, dire à quel point ce service public de transport m’a impressionné aujourd’hui par la qualité de son service.

De retour d’un déplacement à Créteil hier soir, j’ai constaté que j’avais perdu mon passe Navigo.  N’utilisant plus de voiture depuis plus d’un an, je fais de ce fort pratique objet un usage très important, 10 fois par jour, parfois plus, RER, bus, métro, et même depuis peu Velib. Tout est “dedans” et il suffit de toucher la borne pour que miracle (et 72 euros par mois) un accès quasi illimité aux transports du Grand Paris s’ouvre.

Autant dire que j’étais quelque peu assombri. D’une part la perte financière (un demi mois) me semblait irréversible, d’autre part j’entrevoyais que pendant plusieurs semaines j’allais à nouveau jongler avec des tickets et des cartes hebdomadaires.

Ce matin, sur les conseils avertis du guichet d’information de la gareRER de Fontenay (sous Bois) je me rend à l’agence commerciale RATP de la Gare de Lyon et là, le miracle et arrivé. En moins de 5 minutes et pour la modique somme de 8 euros, j’avais en poche un nouveau badge tout neuf, son abonnement mensuel intact et l’ancien badge (perdu) désactivé.

Que dire de plus ? Je n’ai pas souvenir qu’une telle perte (papiers, carte bancaire ou autre) se soit réglée dans de tels délais,  avec une telle simplicité et pour un coût aussi réduit.

Donc ce soir je dis, gloire (et merci) à la RATP.On peut être une agence publique et avoir un service de traitement client qu’aucune banque privée au mode (..) n’égale.

David


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog