Magazine Santé

Votre corps vous parle… Apprenez à l’écouter

Publié le 14 octobre 2008 par Benjamin Magras

Cette petite phrase n’est pas anodine. Surtout si vous reprenez le sport après que vous n’en ayez pas fait depuis un certain temps.

Le corps réagit à nos changements d’habitudes, et surtout lorsque nous faisons du sport. Pendant les premières semaines d’entrainement, il est normal de ressentir de légères douleurs : le corps doit s’habituer au changement.

Par changement, peut provenir de n’importe quel sport : footing, fitness, boxe, cyclisme…et que vous soyez débutant ou pratiquant confirmé, ces petites sensations douloureuses sont normales mais il faut quand même savoir les écouter et les comprendre. Prenez votre temps : arrêter ce que vous faites et évaluer votre douleur. Il faut déterminer pourquoi cela vous fait mal et où. Est-ce dû à la reprise du sport ? Est-ce une douleur persistante ? Bien sûr, si cette sensation persiste, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

Outre les douleurs et les blessures, juste avant de partir à votre entrainement il peut vous arriver de ressentir une impression de grande fatigue. Sachez alors déterminer de quel type de fatigue il s’agit. Fatigue physique ou psychologique ? Si vous pensez que vous êtes fatigué physiquement, ne forcez pas et reposez vous au lieu de faire du sport. En effet, pratiquer un entrainement en étant fatigué est le meilleur moyen de se blesser. Le plus généralement il s’agit de fatigue psychologique : après une grosse journée de travail ou à la fin de la semaine le courage peut nous manquer assez rapidement. Dans ce cas, contrairement à ce que l’on pense, pratiquer un sport peut être synonyme d’échappatoire et nous aider à nous sentir dans une meilleure forme que si nous n’avions pas pratiqué. Il faut donc se forcer un peu pour se sentir beaucoup mieux…

A l’opposé de la grosse fatigue, notre corps peut regorger d‘énergie et nous ressentons comme un trop plein difficile à contenir. Ici aussi votre corps vous parle ! Profitez-en et courrez dans votre salle de sport ou enfilez vos baskets pour courir… Vous serez alors d’autant plus efficace que votre corps est en forme.

Finalement, notre corps nous parle constamment mais il n’est pas toujours évident de prendre le temps de l’écouter, et pourtant… Si nous étions réellement à son écoute, nous éviterions de nombreuses blessures et nous serions d’autant plus « en phase » avec nous-mêmes !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Magras 410 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine