Magazine Régions du monde

Un conflit armé entre la Thaïlande et le Cambodge de plus en plus probable

Publié le 14 octobre 2008 par Fredbkk
Le Premier ministre cambodgien Hun Sen, a posé un ultimatum à la Thaïlande qui doit retirer ses troupes qui sont stationnées tout près du temple de Preah Vihear dans les 12 heures sans quoi une vaste offensive armée sera lancée contre les soldats thaïlandais à la frontière. La Thaïlande et le Cambodge revendiquent la propriété du site qui a été classé patrimoine mondial par les Nations Unies à l’UNESCO et reconnu comme être un monument cambodgien en juillet 2008. C’est alors que les tensions ont montées d’un cran le même mois et près de 1000 soldats des deux pays ont pris position près du vieux temple indous qui date du 11e siècle.
Le ministre des Affaires étrangères thaïlandais Sompong Amornvivat est venu cette semaine, entamer des pourparlers avec le gouvernement Cambodgiens à Phnom Penh mais pendant ce temps là de nombreux soldats thaïlandais traversaient la frontière pour se mettre en poste près du temple de Preah Vihear, ce qui a réduit à néant les négociations.
Voici ce que le Premier ministre cambodgien Hun Sen a déclaré : « Si les militaires thaïlandais ne peuvent se retirer cette nuit, ils doivent se retirer demain (mardi)". Puis il a ajouté : "nous avons été très patients, mais j'ai indiqué au ministre thaïlandais des Affaires étrangères que le secteur est une zone de bataille pour la vie et la mort. »
Le ministre de la Défense cambodgien a indiqué que des troupes étaient en route dans la région pour s'opposer aux 500 soldats thaïlandais qui ont franchi la frontière.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredbkk 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte