Magazine

Le Blackberry Storm

Publié le 09 octobre 2008 par Chnassim
Blackberry StormQuelques jours après Nokia avec le « 5800 XpressMusic » et quelques semaines après le premier smartphone à écran tactile de Google, le « T-Mobile G1 » assemblé par HTC, c'est au tour du canadien Research In Motion de lancer un terminal prévu pour entrer en concurrence directe de l'iPhone d'Apple. Ou tout du moins de s'en inspirer fortement avec une interface tactile associée.
Cap vers le grand public ! Depuis la sortie des premiers smartphones Blackberry Pearl, RIM cible à la fois les professionnels amateurs de mobiles permettant d'accéder à ses courriers électroniques en mode Push et le grand public avec des fonctions multimédia, du lecteur MP3 à l'enregistrement de vidéos. Avec le dernier smartphone de la marque, le Bold, la situation était encore plus claire bien que RIM ait choisi de le proposer majoritairement en gamme entreprise en France. Cette fois, avec le « Blackberry Storm », c'est un smartphone à écran tactile - et sans clavier - très clairement destiné au grand-public qui a été officiellement présenté aux Etats-Unis.
Le Blackberry Storm intègre toutes les technologies mobiles... ou presque
Compact (112,5mm x 62,2mm x 13,95mm) mais relativement lourd (155 grammes), le « Blackberry Storm » dispose d'un grand écran tactile multipoint (avec système de retour de force) de 3,26 pouces capable d'afficher une résolution de 480 x 360 pixels. Le premier smartphone à écran tactile de RIM est compatible avec les réseaux quadribandes GSM, GPRS, EDGE, UMTS et HSPA (2100 MHz). Sa batterie d'une capacité de 1400 mAh lui assure une autonomie annoncée d'environ 6 heures en conversation 3G et 15 jours en veille.
Blackberry Storm Blackberry Storm
« Blackberry Storm »
Côté technique, le terminal intègre 1 Go de mémoire interne, une carte mémoire Micro SD HC de 8 Go livrée en standard (suivant les opérateurs), une prise audio jack 3,5 mm, le Bluetooth 2.0 et un appareil photo numérique de 3,2 megapixels avec auto-focus et flash. Le « Blackberry Storm » dispose de plus de différents capteurs pour gérer la luminosité de l'écran en fonction de la lumière ambiante ou encore pour basculer automatiquement en mode paysage (accéléromètre). Enfin, il intègre une puce GPS (avec geotagging des photos) mais contrairement à tous les autres smartphones récemment annoncés - T-Mobile G1, HTC Touch HD, Nokia 5800 XpressMusic, Samsung Pixxon, LG KC910 -, le « Storm » n'intègrera pas de WiFi !
Au niveau logiciel, le nouveau smartphone de RIM exploite la nouvelle version du système Blackberry OS 4.7 qui permet de la manipuler entièrement ou presque au doigt. Différents logiciels sont pré installés dont un navigateur web utilisable sans stylet et un lecteur de documents World, Excel et PowerPoint de Microsoft. RIM précise également que le smartphone disposera pas de défaut d'une fonction « modem » pour partager sa connexion à l'internet mobile avec un mac ou un PC.
Trois opérateurs mobiles ont annoncé pour le moment la commercialisation prochaine du « Blackberry Storm », à savoir Verizon, Telus et Vodafone. Verizon Wireless le proposera en exclusivité à la vente aux USA tandis que Vodafone le proposera à ses clients européens, indiens, néo-zélandais et australiens. En France, ce smartphone sera proposé en novembre en exclusivité auprès de l'opérateur SFR. Son prix n'a pas été annoncé.
Présentation du Blackberry Storm
Annoncé officiellement par RIM dans la nuit aux Etats-Unis, après des semaines de rumeurs à son sujet, cela a permis aux différents webzines locaux de le prendre en main pour en savoir plus sur certaines de ses fonctions internes. Il en ressort qu'il dispose d'un système interne plutôt réactif et qu'il permet donc de saisir du texte au doigt via un clavier numérique virtuel.
Ce dernier réagit à la pression sur son écran pour préciser que la touche virtuelle a bien été pressée (principe de la technologie haptic). De plus, ce clavier est utilisable en mode portrait ou en mode paysage, permet de proposer automatiquement un mot complet en entrant juste quelques lettres (saisie prédictive) et permet surtout de manipuler le texte à l'écran avec des fonctions copier/coller. Pour le reste, son navigateur web pré installé supporte les flux d'actualité au format RSS et semble afficher les pages rapidement avec un système de zoom proche de celui de l'iPhone d'Apple.
Blackberry StormBlackberry Storm
Nouveau kit de développement pour exploiter les smartphones de RIM
A l'occasion de la sortie de son dernier smartphone, RIM a annoncé également la mise à disposition d'une nouvelle suite de développement permettant de tirer partie des BlackBerry Storm, BlackBerry Bold et BlackBerry Pearl Flip. Téléchargeable gratuitement, ce kit de développement nommé « BlackBerry JDE v4.7 » permet donc d'exploiter les nouveautés techniques apportées par les nouveaux smartphone de la marque avec un support des écrans tactiles, des accéléromètres, des claviers numériques virtuels, des lecteurs multimédia ou encore de l'écran externe du smartphone à clapet de RIM.
Source: Mobinaute

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chnassim 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte