Magazine France

Crise économique : on y est

Publié le 19 décembre 2008 par Nicolas J
Crise économique : on y estNous avons ce matin la confirmation que la France est en récession. En tant que gros blogueur, je me dois d’oser une prévision à long terme : on n’a pas fini dans chier.
Profitant de la pause déjeuner, je n’ai pas trouvé la retranscription de propos de Ministres ou de porte-parole divers nous expliquer que « oui mais non, on ne peut pas parler de récession, tout juste la croissance est elle très légèrement négative et le plan de relance va être efficace, nous maintenant nos perspectives de croissance ».
Comme le moment n’est pas propice à déconner pour moi, je vais lancer un appeau à trolls. Pendant que je lance des appeaux à trolls, je ne suis pas au bistro à lire Vendredi, ce qui est bien dommage. D’ailleurs, je me demande si on peut vraiment « lancer un appeau ». Tout juste peut-on souffler dedans, un peu comme dans un poireau, me souffle la ciguë à l’oreille.
Voilà le texte de l’appeau à troll. Ne peut pas être vendu car il coûte, l’appeau, des fesses, ce qui n’est pas ballepeau. Je vais l’appeler l’appeau du 19 décembre en hommage à la pelle du 18 juin. Avant de fournir l’appeau, je vais l’épeler : A. P. P. E. A.U. Hop, j’ai pelé l’appeau. Comme il sera fatalement lu à l’Assemblée Nationale, nous allons l’appeler l’appeau de Chambre. C’est pas de pot.Je suis désolé, le vieux Jacques est en vacances.
L’appeau est attendu ? Lançons l’appeau pointu.
Le lanceur d’appeau : « La crise du système capitaliste est de la faute du système capitaliste. Nananère, la politique menée par la droite de 2002 ne fait que l’amplifier ».
Une seule réponse est tolérée : « Polop ! Pas du tout, la crise mondiale est due aux 35 heures et à l’immigration massive sur la planète de verts venus d’autres planètes. »
Le taulier du blog lanceur d’appeau aura plusieurs comportements possibles dont la triste ignorance d’un pauvre type qui continue à penser qu’il n’y a qu’une seule voie possible : continuer pareil, défendre coûte que coûte un système financier qui n’a, finalement, pour seul objectif que de me faire travailler alors que je suis en congés dès ce soir.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Crise financière… l’autre réalité…

    Crise financière… l’autre réalité…

    On a appris ce week-end que la contagion commençait à gagner l’Union Européenne mais on peut être rassurer, à l’image d’un nuage nucléaire, celle-ci devrait... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Crise de (mauvaise) foie boursière…

    Crise (mauvaise) foie boursière…

    Les places boursières ont sévèrement dérouillé hier et cette nuit, nos dirigeants français nous serinent que non notre système est solide... comme on ne devait... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Crise financière: les doutes du Président

    Nicolas Sarkozy avait réuni mardi 30 septembre les principaux banquiers et assureurs français. L'opposition a critiqué (un peu vite ?) la démarche tardive. Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Crise financière: l'impuissance européenne ?

    Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI, a été reçu samedi par Nicolas Sarkozy. DSK est resté très prudent : pas un mot de trop, pas un mot de fonds. Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Wouah ! La crise !

    C’est la crise. Hier soir, journée noire : le CAC40 a perdu près de 10%. Je ne m’en réjouis évidemment pas mais ça ne m’empêche pas de me foutre de la gueule de... Lire la suite

    Par  Nicolas J
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le RSA pendant la crise

    Il n’a pas de chance, Martin Hisch ! Son méga plan pour vaincre la pauvreté tombe en pleine crise financière mondiale. Pourtant, c’est bien aujourd’hui que le... Lire la suite

    Par  Nicolas J
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Crise financière: rien ne change

    Mercredi 8 octobre, la finance mondiale a continué sa purge. Les banques centrales ont surpris les marchés en abaissant sans prévenir leur taux directeurs pour... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte