Magazine Autres sports

Prince après 11 jours de placard

Publié le 14 janvier 2009 par Pierreristic

En selle

Aujourd’hui c’est dit je monte, et je dois dire que au moment d’embarquer les enfants dans la voiture en début d’après midi, cela à tout de la corvée. Les chers petits ne veulent pas y aller et râlent bruyamment et je dois reconnaitre que j’appréhende légèrement de monter cucu qui n’a pas vu une paire de fesses depuis une douzaine de jours. C’est donc un peu à contre cœur que je nous “traine” aux écuries.

Premier constat tout a dégelé mais la carrière est inondée, il faudra donc aller en extérieur: aïe! ça promet….. Et ça râle parce que il fait froid et pas beau et que les enfants ne savent pas quoi faire. Pas le temps de faire dans la dentelle, je sors le cheval de son box, le panse, le prépare, le tout en 2 minutes chrono, lui grimpe sur le dos et vais pour franchir l’enceinte des écuries.

Faux départ. Prince fait un violent demi tour, puis un autre, je me fâche lui claque le cul avec le stick et avec détermination, on finit pas passer lui et moi. A partir de là tout se passera comme dans un rêve, un vrai trotting de vrai couple cheval de selle/cavalière. Un trot qui avance à l’aller et un trot qui n’embarque pas au retour. Je suis médusée. Je reste béate d’admiration devant notre performance certes modeste mais inhabituelle pour nous.

Constat:

  • d’une je me suis souvenue à bon escient de deux/trois conseils techniques fournis par WP lors de notre dernières sorties ensemble notamment pour réguler le trot de mon cheval qui m’ont été bien utiles. Merci donc à toi WP ;-).
  • de deux les câlins c’est très mauvais avant le travail. Les circonstances ayant voulu que je précipite un peu notre départ, je n’ai pas eu le temps de faire mon cucutage habituel et l’attitude de mon cheval en a été transformée. Il a du se dire, aujourd’hui c’est du sérieux, pas moyen de faire l’andouille……

Par que j’apprécie particulièrement d’être bousculée par mes grincheux d’enfants mais en l’occurrence cela m’a rendu service, je n’ai pas eu le temps de me poser de question sur l’état d’esprit de Prince après ces quasi deux semaines d’arret et suis montée plus en pensant à ce que les enfants étaient susceptibles de faire comme aneries pendant ma ballade que à ce que Prince pouvait m’inventer pendant ladite ballade.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine