Magazine Entreprendre

La mise en place du 2.0 en entreprise

Publié le 15 janvier 2009 par Webcastory

Suite à une première approche sur l’émergence et le concept d’entreprise 2.0, le deuxième plateau vise à donner les grandes règles pour sa mise en place.

D’abord, les intervenants rappellent qu’avant la mise en place du 2.0, l’entreprise doit prendre conscience des règles du communautaire. En tant que membre du blog council (http://blogcouncil.org), Yann Gourvennec expose la nécessité de respect de ces règles… Pour être crédible et efficace dans sa démarche communautaire, l’entreprise doit mettre en place des outils facilitant la transparence, l’ouverture et le ton. Dans la démarche externe de l’entreprise 2.0, il serait même indispensable de respecter ces règles pour garder une bonne image de marque. De son côté Olivier Fécherolle, fondateur de Viadeo, rappelle un des grands principes du 2.0 : la conception de l’entreprise comme un écosystème ouvert. En utilisant Viadeo, le salarié se sert de son réseau (son école, ses expériences, tous ses contacts passés) dans le cadre de son travail. C’est pour cette raison que ce site est un succès et c’est ainsi que devrait être pensée l’Entreprise 2.0.

Une fois ces règles intégrées, les invités répondent à la problématique majeure de la mise en place de l’entreprise 2.0. Comment faire face à la résistance au changement des salariés ? Comment les motiver à participer à la politique 2.0 ? Philippe Bournhonesque évoque la nécessaire évolution des mentalité. Pour lui, le salarié doit être séduit par l’usage pour participer à sa mise en place. Tous les spécialistes s’accordent sur l’utilité d’un accompagnement du changement. Yann Gourvennec propose les règles pour une bonne conduite du changement : changer ce qui est le plus facile en travaillant dans un premier temps avec ceux qui sont convaincus, changer ce qu’on a le droit de changer et montrer et valoriser la bonne pratique. Vanessa Orzechowski préconise le PPP : premier petit pas positif qui consiste à lancer un projet pilote pour montrer l’exemple et servir d’argument auprès de la direction. Jakob Harttung recommande de créer des « champions » qui prennent la parole.

Mais une fois intégré dans l’entreprise, comment gérer le 2.0 ? Quels sont les risques de l’entreprise 2.0 ? La réponse au prochain épisode…. En attendant, qu’avez-vous pensé du plateau ? A vos commentaires !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Webcastory 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte