Magazine Société

Rejet de la demande d’investigations complémentaires demandées par les familles des matelots disparus dans le naufrage du Bugaled Breizh

Publié le 15 janvier 2009 par Aurélia Denoual

La juge d’instruction maintenant en charge de l’enquête sur le naufrage du chalutier Bugaled Breizh en 2004 a rejeté la demande d’investigations complémentaire réclamées par les familles, qui portait sur l’identification de tous les sous-marins présents sur le secteur du naufrage.

Rappelons que le Bureau enquête accidents Mer avait conclu à un accident de pêche ce qui devait mettre fin à l’enquête, alors les familles, l’armateur et le comité de pêche du Guilvinec, le port d’attache du Bugaled Breizh sont persuadés de l’implication d’un sous-marin, ce qui avait été considéré aussi comme « hautement probable » par les premiers magistrats instructeurs.

Le rejet de la demande d’investigations complémentaire peut s’expliquer par l’improbabilité de pouvoir faire aboutit une demande d’information relative aux déplacements des sous-marins, des secrets d’état bien gardés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine