Magazine Beaux Arts

Un prince Grimaldi de Monaco, "figurant" dans un théâtre du Boulevard du Crime

Par Bernard Vassor

Par Bernard Vassor

"Bah ! prince comme moi, prince de Vaudeville, Comme Scribe chez nous en a couronné mille, Je crois qu'en se couchant un peu sur le côté Il couvre le terrain de la principauté." Mery : L'Univers de la Maison. ......... Le passage de cette comédie en vers jouée à l'Odéon le 9 septembre 1846, a beaucoup fait rire. Dans la salle, un spectateur de marque, le prince de Monaco entre 1841 et 1856, Florestan Ier, comte Grimaldi, assistait à cette première représentation. Les lorgnettes étaient toutes tournées vers sa loge. Florestan Ier, ....bon prince, applaudissait à tout rompre. Chacun dans l"assistance savait qu'avant son intronisation, Florestan avait été figurant au Théophile Gautier, selon le témoignage de Théophile Gautier. D'autres prétendirent que c"était sur les planches de l'Ambigu-Comique,que le cadet des Grimaldi qui n'était pas destiné à rainier,se soit produit vers 1830 dans le théâtre fondé par Nicolet en 1769. On peut mettre tout le monde d'accord en supposant qu'il ait pu donner de sa personne dans plusieurs salles ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte