Magazine Société

DÉNOUEMENT D’UN VIEUX LITIGE : L’Ipres paie 700 millions à des retraités à Pikine

Publié le 15 janvier 2009 par Black2004

Du fait d’un contentieux sur le reversement de cotisations d’un montant de 700 millions de francs Cfa à l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres), les travailleurs de la Ville de Pikine admis à la retraite n’ont pas pu toucher la pension afférente à ce statut.

A partir du prochain bimestre, les retraités de la Ville de Pikine pourront enfin percevoir leur pension à l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Car, le directeur général de l’Ipres, Alassane Robert Diallo, a décidé de valider l’état des cotisations portant sur la période 1984-2003.

C’était à l’issue d’une rencontre, du 30 décembre dernier, entre la direction de l’institution et une délégation des travailleurs municipaux de Pikine, conduite par El Hadji Ibrahima Diop, Secrétaire général de la section de Pikine du Syndicat national des travailleurs des collectivités locales affilié à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts).

Cette rencontre a permis d’aplanir les positions. Tel qu’il ressort des documents comptables de la Perception municipale de Pikine, la somme de 500 millions de francs Cfa a été reversée au Trésor public. Toutefois, cet argent en termes de retenues de salaires des travailleurs municipaux pour le compte de l’Ipres, ne bénéficie pas aux ayants droit.

17 bénéficiaires décédés

Selon El Hadj Ibrahima Diop, qui « remercie vivement le directeur général de l’Ipres pour sa disponibilité, cette situation a porté un grand préjudice à bon nombre de nos camarades dont 17 rappelés à Dieu ». Pis, ajoute M. Diop, « leurs héritiers n’ont pas, jusqu’ici, touché un sou relevant de la pension à laquelle ils ont normalement droit ».

Notre interlocuteur se réjouit que cette situation, qui a fait souffrir des familles, puisse maintenant être dépassée. « Le directeur général de l’Ipres qui, au cours de nos rencontres, était assisté du directeur de son recouvrement, Ismaïla Guèye, a décidé de payer nos camarades retraités à partir du prochain bimestre, de même que les veuves ayant déposé leurs dossiers à l’Ipres. Cependant, il faut noter qu’une commission bipartite va continuer le travail, afin que les 500 millions de francs parviennent dans les caisses de l’Ipres », poursuit M. Diop.

Lorsque les travailleurs ont constaté la situation et qu’ils ont interpellé le député-maire de la Ville de Pikine, Daour Niang Ndiaye, ce dernier a constitué une commission présidée par El Hadj Ibrahima Diop. Elle comprenait les représentants du cabinet du député-maire, des différentes directions concernées et de la Perception municipale. C’est le travail de cette structure qui a permis de trouver les traces des 500 millions de francs versés au Trésor.

Il a fallu aussi l’intervention de Mody Guiro, Secrétaire général de la Cnts, pour que les différentes rencontres avec la direction de l’Ipres puissent avoir lieu.

En tout état de cause, El Hadji Ibrahima Diop fait savoir que depuis trois ans, la Perception municipale reverse directement leurs cotisations à l’Ipres. De sorte qu’une fois le contentieux complètement vidé, « nous serons en règle avec l’institution de retraite », déclare-t-il.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Rrrratmoureux - le dénouement

    Psssssst, vous là. Oui, vous. Approchez. C’est moi, le rrrrrat, le mulot, la grosse souris grise, le campagnol domestique, le rongeur bavard. Voilà. Lire la suite

    Par  Anaïs Valente
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Vujacic heureux du dénouement

    Sa signature officiellement annoncée, Sasha est revenu sur ce mois de négociations. L'ambiance est détendue à l'arrivée en conférence de presse. Lire la suite

    Par  Masterzen
    BASKETBALL, SPORT
  • Le dénouement est proche dans l'Amour est dans le pré

    Ce soir à 20h50, Véronique Mounier présentera sur M6 le 7ème épisode de la troisième saison de l'Amour est dans le pré. Les agriculteurs vont s'échapper un... Lire la suite

    Par  Lezappingdupaf
    CULTURE, MÉDIAS, TÉLÉVISION
  • Dénouement de Rafales par Desberg et Vallès

    Rafales, la trépidante série écrite par Stephen Desberg et dessinée par Francis Vallès se termine au 4e tome sous le titre évocateur des terribles heures du... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • Les bons vieux push ups!

    Pas un très drôle de hasard, mon visionnement tardif du film 300 m'a fait penser à travailler sur mes pectoraux. Je me suis dit "Pourquoi pas? Quelque spush... Lire la suite

    Par  Sportif
    SPORT
  • Vieux chevalier

    "Je vois la chose qui a hanté et tourmenté l'esprit de ma pauvre mère toutes ces longues années. Je la vois. Une CHAUVE-SOURIS. un rat ailé ! Lire la suite

    Par  Picvert
    BD & DESSINS, TALENTS
  • Les vieux.

    Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un cœur pour deux Che... Lire la suite

    Par  Teckel
    INSOLITE

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine