Magazine France

NKM va pouvoir gérer son ministère en famille

Publié le 15 janvier 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
La nouvelle secrétaire à l'économie numérique sera vite mise au parfum sur le secteur couvert par sa nouvelle section: son frère, Pierre Kosciusko-Morizet, est l'un des pontes du milieu. Mais il ne voit pas où est le problème...
(source http://www.marianne2.fr/)

Ce qu’il y a de bien avec le système Sarkozy, c’est qu’il favorise les PME familiales. Entendons-nous bien : il ne s’agit pas de l’économie au sens propre, dans laquelle, on le sait la politique présidentielle favorise les grands groupes, dans l’audiovisuel mais aussi dans la presse ou la grande distribution. Il s’agit plutôt d’un principe de « gouvernance familiale » qui semble peu à peu s’imposer dans la politique française. Le président n’a pas hésité à « booster » la carrière de son fils Jean, aidé en cela, il est vrai, par les pusillanimités d’une armée de courtisans toujours prêts à s’esbaudir sur les talents et la précocité de la progéniture élyséenne. Il n’hésite pas non plus à satisfaire les demandes de son épouse, comme le montre le droit d’asile brésilien obtenu par Battisti ou le refus d’extradition d’une ex-terroriste italienne.
La nomination de Nathalie Kosciusko-Morizet au poste de Secrétaire à l’économie numérique semble obéir à la logique familiale voisine puisque son frangin Pierre Kosciusko-Morizet est le co-créateur du site de ventes en ligne PriceMinister, l'une des plus grosses réussites françaises du Web et, depuis juillet 2008, le président de l'Association française pour le commerce et les services en ligne (Acsel ).
C’est bien parce que comme ça, le nouveau Ministre pourra régler ses relations avec les professionnels du secteur lors des déjeuners dominicaux.
Réagissant aux différents articles parus sur le Web concernant le risque de conflit d'intérêt, le frère a répondu sur eco89 qu'il ne voyait pas où était le problème puisque sa soeur et lui même « n'avaient pas les mêmes intérêts».
Il se moque du monde le frérot : c'est la définition même du conflit d'intérêt !
Le problème de la ministre est bien qu'en cas de décision politique qui déservirait l'entreprise de son frère, elle vivrait le dilemme de choisir entre l'intérêt général et celui de sa famille.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :