Magazine Environnement

Le pétrole à la une en 2009

Publié le 16 janvier 2009 par Lecomte
Ah ! Ce foutu pétrole qui pollue tant le prix de votre billet d'avion. Comme il s'amuse à prendre de la  hauteur et à s'envoler, à moins de jouer parfois au yoyo !
Les experts se contredisent sur l'évolution du cours du pétrole. Certains parient sur un prix d'équilibre à 80-100 dollars le baril. D'autres prédisent un cours en début d'année plafonnant à 30 dollars. 
2008 aura été l'année de tous les records pour le marché du pétrole: après avoir franchi le seuil symbolique des 100 dollars début janvier, pour la première fois de leur histoire, les cours ont culminé le 11 juillet à plus de 147 dollars avant de s'effondrer jusqu'à 32,40 dollars le 19 décembre.
Avion petrole ih025043 L'année 2009 promet d'être tout aussi incertaine. Certains experts et patrons de compagnies, comme celui d'Air France-KLM parient sur une remontée progressive du pétrole autour de 80 à 100 dollars le brent. Les producteurs de l'Opep ont parallèlement annoncé des baisses de production de 4 % depuis septembre, de façon à soutenir le cours de l'Or noir. Or peu sont convaincus que l'Opep tiendra ses engagements.
De plus, la contraction de la demande actuelle est telle, que d'autres experts estiment qu'au final, le cours du pétrole pourrait bien rester bas et osent parler d'un baril à 30 dollars en début d'année. Bref, les compagnies aériennes n'ont pas fini d'avancer au jugé concernant leur kérosène, avec, heureusement pour elles et malheureusement pour les professionnels du tourisme, la surcharge carburant comme variable d'ajustement.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Pétrole et sociétés pétrolières

    Alors que le prix du pétrole a progressé de plus de 65% en 1 an, la plupart des sociétés pétrolières européennes sont en recul sur la même période (entre -10% e... Lire la suite

    Par  Tcrovetto
    BOURSE, FINANCES
  • Pétrole trop cher....

    Le prix du pétrole flambe....même les compagnies low-cost sont touchées.... Et allez une petite marche arriere... Et que dire des transporteurs routiers..... Lire la suite

    Par  Matouter
    A CLASSER
  • Pétrole : vive les Yankees

    On sait que les USA sont les premiers consommateurs de pétrole au monde. C’est d’ailleurs une baisse ou un ralentissement de la demande aux USA qui produit ces... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Ah, l'islam en France...

    Agression de trois journalistes enquêtant sur une école coranique (12 mars 2004) Jérôme Florenville, preneur de son, Jean-Yves Charpin, cameraman, et Hervé... Lire la suite

    Par  Drzz
    SOCIÉTÉ
  • Ah! les vacances...

    Bonjour, bonsoir ou bonne nuit à vous! Comme vous avez pu le constater, j'ai mis mon blog au repos un petit peu... Eh oui, les vacances ne me laissent... Lire la suite

    Par  Samie91
    CUISINE, RECETTES
  • Ah les vacances !

    Hello !Ah c'est bon les vacances ! Surtout quand on a la chance d'habiter à la campagne. Peu de touristes cette année visitant mon "village artistique" prés de... Lire la suite

    Par  Frenchyzen
    A CLASSER
  • ah oui?

    Eh bien chers amis, puisqu'il fait dehors une température proche du canada à la saison des pluies, j'ai décidé hier d'organiser ce soir une soirée raclette / vi... Lire la suite

    Par  Tidipadapam
    A CLASSER

LES COMMENTAIRES (1)

Par NVO
posté le 01 février à 21:25
Signaler un abus

Peu importe du prix en 2009 Il faudrait sortir du Pétrole.

Y A T’IL DES JOURNALISTES EN France ? Ou 35 ANS D’ECRITURES SUR LES ‘CRISES DU PETROLE’

Voila 35 ans que les lecteurs de journaux et revues d’apparence très sérieuse comme Le Figaro, Le Monde, Die Welt, die Zeit, NewsWeek, Times et bien d’autres, nous présentent des écrits sur les soit disant CRISES PETROLIERES, et sur le va et vient des prix du pétrole.

Des hommes et femmes s’appelants journalistes pendent des articles basés sur les informations fournis par le milieu pétrolier et par les instances politiques concernés par ce secteur.

J’avais gardé religieusement une multitude d’articles après le premier ‘choc pétrolier’ pendant 20 ans. Ayant pu comparer l’évolution réelle de la consommation, et la production avec ces écrits de la presse j’ai du, comme je l’espère également pour les ‘journalistes’, réaliser qu’il s’agissait d’une vaste ‘plaisanterie’,(par colère j’ai jeter tout ce papier inutile)

En changeant les dates et quelques éléments mineurs des articles sur le pétrole des 35, 20, ou 10 dernières années, on réalise qu’il sont les même que ceux d’aujourd’hui. Les hommes et femmes se voulant journalistes continuent à écrire des articles en incriminant, l’augmentation de la consommation mondiale, les producteurs de OPEP, la spéculation, etc. etc. (quelle honte pour la profession des journalistes)

En réalités les fautives ne sont n’y les producteurs de pétroles, n’y l’OPEP (40% de la production) n’y les spéculateurs, n’y même le Cartel du Pétrole. Le seul responsable de la dépendance du pétrole est la caste politique qui travail depuis des décenies dans une parfaite harmonie avec le cartel du pétrole. Les hommes politiques ne font rien pour imposer les solutions pouvant limiter très sérieusement la consommation pétrolière dans les années à venir. Pire la seule ‘solution’ pour cette caste improductive et médiocre sont des Taxes de pollution ….

Faut t’il rappeler que la première voiture entièrement électrique fût construite n’en pas, il y a 20 ans ou 50 ans, mais il y a 108 ans, en l’an 1900 par Porche! Faut t’il rappeler que les constructeurs important de voitures retardent depuis des années la sorties de véhicules à pile a combustible (hydrogène) ou électriques pour ne pas gêner l’osmose parfaite entre politiques et cartel du pétrole.

Honda présente depuis une année une vaste berline de série à pile à combustible http://automobiles.honda.com/fcx-clarity/exterior-photos.aspx . Ni gaz, ni pétrole, ni biocarburant, presque pas de CO². Mercedes et d’autres constructeurs européens aurait pu sortir ce type de voiture déjà il y a quelques années, elle existe depuis longtemps chez Mercedes dans les tiroirs. La diffusion rapide en masse de ce type de véhicule est uniquement empêché par la volonté de la caste politique de ne pas trop gêner le ‘SYSTEM PETROLE’. Il est une insulte à l’intelligence et la compétence de nos chercheurs et ingénieurs, de faire croire qu’il n’existent pas de solutions rapides pour imposer des véhicules utilisant n’y essence, n’y diesel, ni gaz naturel, n’ biocarburants, et sans émissions de CO².
L’Hydrogène peut facilement être produit dans des centrales solaires dernières génération comme celles existent en Israël, USA et en Espagne à Seville. Les Nations du Sud de L’Europe (France, Portugal, Espagne, Italie, Grèce) pourraient facilement produire 30 à 40 % de l’électricité par le solaire et donc assurer la production nécessaire d’hydrogène pour l’automobile et les Camions. (Camions et utilitaires = 60% de la pollution dite automobile) .Ailleur, l’Hydrogène peut être produit tout simplement par le nucléaire.

Mesdames, Messieurs, les ‘journalistes’ pourquoi ne pas avoir le courage d’écrire des articles basées sur un peu de recherche journalistique et sur l’expérience des 35 dernières années ? Pourquoi ne pas dire qu’en France (la caste politique) ne souhaite pas réduire les importations de pétrole et de gaz naturel pour ne pas gêner TOTAL et Gaz de France, et pour ne pas gêner les exportations d’Airbus et de produits d’armement vers les pays producteurs de pétrole. Pourquoi ne pas dire que l’Allemagne ne souhaite pas limiter les importations de pétrole et gaz russe pour ne pas se voir effondrer ses exportations importantes vers ce pays et sa position de principal partenaire commercial de la Russie.

Pourquoi ne pas dire que à l’intérieur de l’Europe l’Angleterre et la Norvège producteurs de pétrole et de Gaz naturel ne souhaite pas voir appliquer une politique sérieuse de réduction de consommation de pétrole et de gaz naturel.

Pourquoi ne pas dire que le cartel du Pétrole commence uniquement depuis peu à s’intéresser à des solutions alternatives, depuis qu’il est assuré que la politique d’énergie européenne sera par la volonté de la caste politique exclusivement privée et qu’il sera donc possible pour le cartel de maîtriser se secteur de l’électricité,du gaz et du futur Hydrogène. La caste politique est le principal instigateur du prix élevé du pétrole. La preuve, malgré le prix très élevé aucune démarche est entreprise pour mettre en place une politique sérieuse de remplacement du pétrole pour les années à venir, bien au contraire, les constructeurs automobiles continuent à investir dans de nouvelles unités industrielles de moteurs à explosion !!! Pour tant, il est parfaitement possible pour les constructeurs automobiles européens de faire construire exclusivement et en un délai de 5 à 7 ans que des voitures à pile à combustible du type HONDA CLARITY ou Mercedes Hygenius http://fr.cars.yahoo.com/article/t/mercedes-f600_hygenius-10789-1129568725.html ou des voitures entièrement électriques pour les voitures de ville, ou des voitures à air comprimé. Pendant une période d’une 10aine d’années on pourrait encore autoriser la productions de voiture Hydrogène basées sur moteurs à explosion du type BMW série 7. Il n’y a pas de volonté politique, pas de courage, pas de politique d’avenir. La caste politique enfonce l’Europe par sa seule faute dans la médiocrité et dans un retard industriel difficilement rattrapable. Les nouvelles technologies de l’Automobile, les voitures et camions propres, pourtant souvent développées en Europe, seront produites en Asie et aux USA.

Une sortie du pétrole pour les voitures, camions et véhicules industrielles en Europe, évitera également une grande partie des conflits et tensions dans le monde : Iran, Irak, Côte d’ivoire, Ghana, Nigeria, Soudan, etc, ainsi que les conflits potentiels futurs autour du pétrole.

Mesdames, Messieurs, les journalistes reprenez du courage, montrez un peu de professionnalisme, ne publiez pas systématiquement les désinformations des pétroliers, des services et organismes gouvernementaux ainsi que des ‘economistes’.

Norbert von OLLESCHIK Saint Raphaël

A propos de l’auteur


Lecomte 104 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte