Magazine Insolite

Un tribunal a déclaré que les employés soûls ne peuvent être renvoyés

Publié le 16 janvier 2009 par Benjamin Tolman
Justice Agrandir l'image

Lima, Pérou - Un tribunal a statué que des employés ne pouvaient être renvoyés parce qu'ils étaient soûls au travail.

Le tribunal constitutionnel du Pérou a ordonné que Pablo Cayo récupère son emploi de technicien de surface pour la municipalité de Chorrillos, qui l'avait renvoyé pour avoir été alcoolisé pendant ses heures de travail. Selon un des juges, ce renvoi était excessif : car bien que soûl, Mr. Cayo n'aurait insulté ni fait de mal à personne.

Une décision désapprouvée par le gouvernement, qui y voit un précédent dangereux. "Ce n'est pas une bonne idée de relâcher les règles instaurées sur les lieux de travail" explique le ministre Jorge Villasante.

Celso Becerra, un membre de l'administration de Chorrillos, une ville dans la banlieue de Lima, dénonce également ce jugement. "Nous avons renvoyé quatre employés dont deux étaient chauffeurs. Comment pouvons-nous laisser des personnes soûles conduire alors qu'elles pourraient écraser quelqu'un?"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine