Magazine Culture

Le goût du chlore; Sébastien Vivès

Par Sylvielectures
Il y a beaucoup de choses dans cette bande dessinée qui ont fait que j’ai eu envie de la lire :

Son esthétique originale, épurée et très travaillée,

Son thème de fond, la Piscine de la rue Pontoise à Paris, magnifique et mythique,

Ses personnages attachants et croqués avec sensualité et sincérité,

Enfin, l’histoire de leur rencontre amoureuse qui tourne court, malgré les multiples longueurs de bassin, en dos crawlé, brasse ou crawl, plus ou moins bien maîtrisés en fonction du nageur dessiné.

Je ne sais pas trop d’ailleurs si le thème de cetteBDest la nage, la piscine ou l’amour naissant… C’est sans doute les trois à la fois, fondus dans un scénario graphique offrant des plans et des prises de vues qui jouent magistralementavec la matière aquatique des lieux, ce liquide chloré qui remplit nos piscines municipales, d’un bleu unique, entre le lagon des iles et celui du canard WC.

Le personnage principal n’est peut-être pas la sirène, superbe nageuse, quisubjuguenotre têtard-narrateur. Il vient soigner sa scoliose et tombe amoureux de la naïade au point de devenir mieux que grenouille : poisson dans l'eau…

Le vrai sujet de ce roman graphique est sans doute l’eau, ou l’expérience unique du corps en phase avec cet élément qui apaise, fait du bien et annonce une renaissance…

Grande pratiquante des piscines municipales et ce depuis ma plus tendre enfance, j’ai été très touchée par les superbes images qui magnifient le lieu au point de nous faire sentir le chlore et entendre les sons étouffés et ténus qui règnent de manière si particulière dans ces architectures pour équipements collectifs. Le bassin que Bastien Vivès dessineen est un exemple d’exception. La piscine Pontoise est celle que Kieslowski a choisie pour y faire nager Juliette Binoche dans son magnifique film : « Bleu ».

Photos de la piscine de la rue Pontoise

Extraits de bleu dans lesquels on voit la fameuse piscine ainsi qu'une splendide nageuse...


J’ai également beaucoup aimé la manière dont sont rendus le dessus et le dessous de l’eau, le sous et le sur, le dedans et le dehors…

J’ai adoré aussi retrouver ce que nous vivons tous quand nous faisons du dos crawlé : l’image du plafond et de ses lignes qui nous renseignent sur celle que nous traçons en nageant, plus ou moins droite ;)

Enfin, la communication magique et énigmatique des personnages sous l’eau est rendue avecbeaucoup de poésie, et si nous n’avons qu’à faire travailler notre imagination pour comprendre ce que dit la sirène page 92

Nous avons la réponse pourles images de l’épilogue : notre sirène chante'World of Two' du groupe Cake !(information trouvée sur évène)

Une très belle BD, qui vous invite au grand plongeon, que vous soyez nageur ou pas, vous vous y retrouverez comme un poisson dans l’eau ;)


Le blog de l'auteur,
Un entretien avec l'auteur sur scénario.com,
Un bel article de David Taugis sur ActuaBD
Un autre, très admiratif, de Dominique bry, sur Médiapart, tout comme Julien Meyrat sur Culturofil
Sara Thoisy est plutôt dans l'expectative sur ParisArt
Delphine Peras sur TV5Monde a bien aimé
une belle chronique de Jean-Marc Lernould sur le BDBlog Sud-Ouest
Un billet très complet et sensible sur le blog de Li-An
On trouve également une belle critique de Nathalie Rézeau sur kinorama
Florinette a beaucoup aimé,Philippe aussi
L'avis plus mitigé de Finette,
Elles est indispensable dans le sac de Gawou,
Pour Cachou, c'est doux, envoutant et très beau.
Miss Giny a bien aimé
un commentaire ému sur FLUX4
Nicolas Vadeau qualifie cette BD de petite merveille sur le blog de Bulle d'encre
" De la belle bédé qui se regarde avec attention, chaque dessin étant un univers à part ne demandant qu'à être exploré."pour shatki, sur Critiques Libres

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvielectures 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines