Magazine Insolite

Égayez le jardin en attirant les oiseaux !

Publié le 17 janvier 2009 par Chantal Doumont

111oiseau-mangeoire-jardinÉgayez le jardin en attirant les oiseaux !

S'il est encore trop tôt pour profiter des petits bulbes à floraison précoce, vous pouvez d'ores et déjà réveiller votre jardin en apportant de la nourriture aux oiseaux en liberté. Maintenant que tous les arbustes à baies sont dégarnis, soyez-en sûr, ces adorables ventres sur pattes se jetteront sur tout ce que vous leur offrirez.

Pour les aider dès aujourd'hui:

Suspendez des boules de graisse et graines à une branche ou à une cabane à oiseaux, dans un endroit clair et rassurant, hors de portée des chats, à environ 1,80m de hauteur. Elles seront prises d'assaut et ingurgitées en quelques heures. Bien que spécialement conçus pour ces boules de nourriture, les crochets qui se fixent aux fenêtres à l'aide d'une ventouse ne sont guère efficaces, les oiseaux hésitant à s'approcher aussi près des ouvertures (obscurité intérieure et reflets).

Accrochez une mangeoire ou bricolez un " plateau repas " (plateau en bois avec rebords fixé à environ 1,60 m de hauteur, au sommet d'un mat fiché dans le sol) en sachant que les mésanges et les verdiers préfèrent les mangeoires à silo, alors que les pinsons et les moineaux fréquentent davantage les mangeoires à plateaux. Chaque jour (attention, ils vont compter sur vous), apportez aux volatiles les mets dont ils raffolent. Au menu des "aristopiafs": cake aux cacahuètes, noix de coco, friandises aux insectes, gâteaux aux baies (mais aussi, aux cerises et aux noix) ou plus simplement, graines de tournesol, couenne de jambon, croûtes de pizza, quartiers de pomme et bouchons emplis de saindoux.

Evitez le pain, vecteur de maladies.

N'oubliez pas l'eau! Remplissez chaque jour un ou plusieurs bouchons (ceux des bouteilles de lait en plastique), suffisamment larges pour les oiseaux puissent boire.

Pour l'an prochain (été, automne, début d'hiver):

Dès que les températures se radoucissent, reprenez la plantation des végétaux à baies.

Plantez des espèces "campagnardes" présentes dans les haies bocagères: cornouiller mâle, cornouiller sanguin, aubépine, prunellier, sureau, sorbier des oiseleurs, fusain d'Europe, argousier, amélanchier, bourdaine, épine-vinette, viorne obier...

Du côté des espèces plus " ornementales ", portez votre choix sur les petits pommiers d'ornements (Malus 'Evereste', 'Liset', 'Crittenden') et sur les rosiers rugueux (Rosa rugosa), dont les cynorhodons arrondis rouge orangé attirent irrésistiblement les grives et les verdiers.

Pensez aussi aux houx, aux troènes, à la vigne vierge, au lierre, à l'hortensia grimpant et au genévrier dont les petites baies vertes, noires à maturité font le bonheur des espèces fructivores. En associant plusieurs de ces plantes, vous étalerez la fructification dans le temps et augmenterez le "spectre" d'oiseaux attirés, chacun d'entre eux ayant des préférences gustatives particulières.

Pour profiter davantage du spectacle, installez tous ces végétaux à un endroit bien visible depuis l'intérieur (portes, fenêtres) ou à proximité de vos principaux lieux de vie (chambre, cuisine, bureau) de façon faire le plein d'énergie au son de leurs sympathiques pépiements.

AP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine