Magazine Science

Eoliennes, bomb awards et chauves-souris - La revue de presse du dimanche

Publié le 18 janvier 2009 par Jpa

Commençons par le mauvais goût. Et si on votait pour élire la “meilleure technologie de défense de 2008″. Faites votre choix entre ces jolies munitions ou ce clinquant avion de chasse. Puis régalons-nous en pensant aux splendides tâches accomplies par ces euphémiques “technologies de défense”. Tant qu’on y est, demandons aux militaires de nous trouver une manière de nous protéger des ovnis qui bousillent nos éoliennes (pour le plus grand plaisir de Valéry Giscard d’Estaing qu’on n’imaginait pas ufologue).

Si on les construisait en graphène, peut-être tiendraient-elles le coup ? En tout cas, Obama, nouveau roi du monde, devra trouver une solution pour – entre autres – produire de l’électricité propre. Et rapidement. Selon Jim Hansen, de la NASA, il n’a que quatre ans pour sauver la planète. Bigre !

Eh Barack, par où on commence? Pourquoi pas par les bêtes sauvages ? Pour en savoir plus sur elles, un site agrège les contenus de 80 blogs consacrés aux espèces sauvages en voie de disparition, ici et ailleurs. Ici, justement, ce sont les chauves-souris qui ont quelques problèmes. Elles auraient des difficultés à traverser les routes. Avec les fâcheuses conséquences en matière de reproduction.

Passons de l’aérienne chauve-souris à la terrestre (et chevelue) souris. Les souris et les hommes apprécieraient (et détesteraient) les mêmes odeurs. Ce qui, parait-il, fera avancer le “marketing olfactif”. Une bien beau champ de la Connaissance qui consiste à faire acheter (encore) plus grâce à de savants mélanges de flagrances. Étudier la réaction des souris en laboratoire sera bien moins coûteux que d’étudier celles des humains.

A defaut de souris, les chercheurs en marketting olfactif n’auront qu’à utiliser leur progéniture pour mener à bien leurs tests. Ce n’est pas rare, apprend-on dans le New York Times, que les scientifiques utilisent leur propre gosse comme cobaye!

Pour finir, si comme beaucoup, les guillemets inutiles vous hérissent le poil, allez les désigner à la vindicte virtuelle sur ce nouveau blog .

Bonnes lectures !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jpa 598 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog