Magazine High tech

De l’intérêt de Netbios et du Wins !

Publié le 19 janvier 2009 par Ecoleinfo

Dans la plupart des entreprises dotées d’infrastructure à base de serveurs Windows, les stations de travail disposent de la couche application NetBios over Ip. Héritage des accords Ibm/Microsoft passés à la fin des années 80, cette application réseau permet de communiquer avec les anciens systèmes Windows tels que Windows 98 et NT4. Dans ce cas, elle est d’ailleurs indispensable pour pouvoir échanger des fichiers.

De la nécessité de NetBios et du Wins

Dès lors que vous ne disposez pas d’un contrôleur de domaine Active Directory, vous devez laisser impérativement fonctionner la couche applicative NetBios sur les stations de travail Windows. Dans ce cas, afin d’éviter le broadcast et de permettre de bien meilleures performances, il est préférable d’installer un serveur Wins et de rattacher via le DHCP les machines à ce serveur.

Dhcp : utiliser la valeur point à point

Au niveau des options du Dhcp, vous avez tout intérêt, dans les options étendues, à passer la valeur de la clé 046 à 0×2, c’est-à-dire en mode p-node (liaison point à point in French). Contrairement au mode hybride (0×8) utilisé par défaut, la résolution de noms Netbios se fait exclusivement par le Wins.

Pouvoir explorer

Mais, dans le cas d’un réseau avec contrôleurs de domaine Active Directory et stations de travail Windows 2000 et supérieurs, y-at-il un intérêt à laisser NetBios over Ip ? Pas simple.

Une fois la couche NetBios désactivé, les utilisateurs ne disposeront plus de possibilité d’explorer le réseau à moins que vous n’installiez l’adminpak fourni sur le CD 2003. Un peu risqué tout de même de fournir ce genre d’outils aux utilisateurs ! Sans doute, existe-il une solution plus simple passant par l’inscription d’une Dll quelconque !

La machine n’a d’ailleurs pas besoin d’être dans le domaine au sens Active Directory pour pouvoir explorer le réseau. Il vous suffit, dans les propriétés du poste de travail, d’ajouter le suffixe du domaine que vous souhaitez pouvoir explorer. Le suffixe peut aussi être propagé par le serveur Dhcp. Vous devez enfin pouvoir résoudre le nom de domaine en vous rattachant au serveur DNS disposant des zones intégrées Active Directory.

L’application Microsoft-Ds

Le mode de fonctionnement de votre réseau sans NetBios et sans Wins exige des compétences extrêmement pointues. La résolution de noms, comme vous l’aurez compris, se fait alors au travers du Dns. L’authentification et les échanges de datagrammes (dans le cas des échanges de fichiers notamment) se font par l’application Microsoft-Ds  : udp et tcp 445. Compte tenu de la présence de nombreux vers qui se diffusent au travers de cette application, pas sûr que nous ayons gagné au change !

Et Samba ?

Samba est le module logiciel sous Linux intégrant la couche applicative NetBios. Dans le fichier de configuration /etc/samba/smb.conf, vous pouvez vous déclarer serveur Wins (wins support = yes) ou vous inscrire à un serveur existant (wins server = x.x.x.x). Vous pouvez aussi inscrire votre machine au contrôleur de domaine Active Directory.

Autres éclairages


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ecoleinfo 201 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog