Magazine Cuisine

Le dimanche, c'est jour de repos à la maison ! enfin... et petits plaisirs du dimanche après-midi !

Par Dorian
Le dimanche à la maison c'est un jour de repos... enfin... généralement je me lève vers 11h30 quand les bruits que fait Marie deviennent vraiment insupportables au point qu'ils arrivent à gâcher ma profonde concentration matinale. Curieusement j'ai remarqué que plus l'heure avance dans la matinée plus Marie fait de bruit en rangeant, faisant le ménage et même en s'occupant du linge...
Par exemple, au début de la matinée quand elle passe un coup de balai, c'est tout en douceur, du bout du poil de balai, c'est tout juste si elle ne souffle par sur nos petits moutons domestiques pour ramener le petit troupeau pâturer dans la poubelle... et vers 11h c'est un tout autre spectacle ! A cette heure, je ne sais pas pourquoi, c'est à coup de manche qu'elle attaque la poussière réfractaire, je ne sais pas si la technique est efficace mais à ce moment-là j'ai l'impression d'avoir un pivert géant chez moi, un pivert décidé à picorer frénétiquement la moindre poussière.
Et c'est pour tout pareil à chaque fois qu'elle met un linge dans la machine, elle pousse des cris digne de Monica Seles renvoyant les pires services adversaires ... curieux, comme si elle se défoulait... Et quand elle insulte la vaisselle à grand... j'ose même pas répéter ce qu'elle dit mais dans en d'autres temps elle aurait fini au bûcher ma Chouchou, ça aussi c'est quand même curieux... D'ailleurs des fois j'ai l'impression que ce n'est pas à la vaisselle qu'elle s'adresse, je sais pas et puis d'abord pourquoi en vouloir à la vaisselle... Et c'est pour tout c'est pareil...
Finalement quand je me lève elle m'accueille d'un, j'espère que je ne t'ai pas réveillé Chouchou, que je ne t'ai pas gâché ta sieste d'après réveil, j'm'en voudrais ! Là, moi je ne dis rien parce que subitement les bruits furieux s'arrêtent dans la maison... curieux...
Mais cette semaine pas question de repos... pour moi, cette semaine j'avais des envies de pâtisser du simple et quand la pâtisserie me prend, elle est matinale ! Enfin matinale, j'ai demandé à mon pivert de venir ramasser les poussières qui se trouvent sous mon lit à l'aube presque naissance... à 11h moins 5... et du coup la journée a fini avec ça dans les assiettes...
Cake acidulé à l'ananas
Ingrédients : 150g de farine - 120g de sucre en poudre - 60g de beurre - 2 oeufs - 10g de levure chimique - 100g d'ananas confit - 1blanc d'oeuf - 180g de sucre glace - 1càs de citron vert
Coupez 4tranches d'ananas en deux dans l'épaisseur de manière à avoir 8tranches fines. Coupez en petit morceau le reste de l'ananas et mettez-le à cuire dans une petite casserole avec 10cl d'eau. Laissez sur le feu jusqu'à ce que l'eau ait réduit des 2/3. Passez ensuite le tout au mixer, jusqu'à obtenir une purée assez fine.
Versez dans le bol d'un batteur le blanc d'oeuf et le sucre glace puis battre jusqu'à obtenir un mélange bien blanc et homogène, ajoutez le jus de citron vert et continuez de battre encore un peu.
Préparez ensuite la pâte à cake. Versez dans le bol d'un batteur le beurre, il doit être bien mou, et le sucre. Battez jusqu'à obtenir un mélange bien blanchi. Ajouter les oeufs un par un et incorporez-les à la pâte à chaque fois. Mélangez la farine et la levure avant des ajouter à leur tour dans le batteur. Finissez en versant la purée d'ananas et en mélangeant une dernière fois.
Versez alors la pâte dans un moule préalablement beurré. Déposez les tranches d'ananas sur le dessus et si vous avez de la chance elles ne couleront pas toutes pendant la cuisson... et enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant une trentaine de minutes.
Laissez refroidir le cake. Démoulez-le et posez-le sur une grille. Décorez alors votre cake avec le glaçage à votre goût.

Mais pourquoi, Bruxelles, Bruxelles, ma belle, je te rejoins bientôt... est-ce que je raconte ça...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte