Magazine Cinéma

Harrison Ford

Par Rotchyo

Harrison Ford - Indiana Jones et la Dernière Croisade

Acteur au talent incontestable, c'est grace aux productions de George Lucas, Star Wars et Indiana Jones, que Harrison Ford est devenu une star planétaire. Pourtant, lorsqu'il était jeune, la carrière du jeune acteur a bien failli tourner court... En manque de roles et devant l'obligation de nourrir sa famille, il avait fini par retrouver son métier d'origine, menuisier, et travaillait sur la construction des nouveaux locaux de American Zoetrope et Lucasfilm, deux sociétés de production de films créés par George Lucas. C'est ainsi qu'il connu Francis Ford Coppola et George Lucas qui furent conquis par la "gueule" et le charisme nonchalant de ce jeune menuisier, et lui donnèrent de petits roles dans des films comme "American Grafitti" et "Apocalypse Now". Lorsque fut venu le temps de choisir les acteurs pour le role de Han Solo, Ford, qui travaillait alors dans les locaux de Lucasfilm, avait été chargé de donner la réplique aux autres acteurs du casting pour aider Lucas à prendre une décision... Mais ce dernier s'aperçut petit à petit qu'il tenait le personnage de Solo dans la personne de Harrison Ford... On connait tous la suite!

Biographie de Allociné:

C'est sur les planches de son lycée qu'Harrison Ford débute sa carrière artistique. Faisant ses premiers pas au cinéma dans Un truand (1963), La Poursuite des tuniques bleues (1967) et Zabriskie Point (1970), il joue quelques rôles secondaires sous la direction de Francis Ford Coppola (Conversation secrète et Apocalypse Now) et s'illustre dans deux films dont l'action se déroule durant la Seconde Guerre mondiale : L'Ouragan vient de Navarone (1978) et Guerre et passion (1979). Mais c'est grâce à deux sagas au succès planétaire, Star Wars et Indiana Jones, que le comédien accède au rang de super star dans les années 80.

Tournant le plus souvent sous la direction de cinéastes confirmés comme Ridley Scott (Blade Runner), Peter Weir (Witness, Mosquito Coast), Roman Polanski (Frantic) et Mike Nichols (Working Girl, A propos d'Henry) et Alan J. Pakula (Présumé innocent), Harrison Ford aime à jouer sur la dichotomie action hero / père de famille tranquille. C'est ainsi qu'au début des années 90 il incarne avec brio l'analyste de la CIA Jack Ryan dans Jeux de guerre et Danger immédiat, deux films réalisés par Phillip Noyce. Eloignés des rôles physiques (Le Fugitif, Ennemis rapprochés ou Air Force One), l'acteur ne parvient guère à convaincre comme le prouvent ses échecs au box-office avec Six jours sept nuits (1997) et L'Ombre d'un soupçon (1999).

Dans les années 2000, le comédien se fait plus rare à l'écran, s'essayant à des rôles de contre-emploi dans Apparences (2000) et K-19 : le piège des profondeurs (2002) lorsqu'il ne s'illustre pas dans des thrillers de facture plus classique comme Hollywood Homicide (2003) et Firewall (2006). Il faut attendre 2008 pour retrouver Harrison Ford, alors âgé de 66 ans, dans le quatrième opus des aventures du célèbre archéologue risque-tout, Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal.

Sa biographie écrite par Laurence Carracala:

Harrison Ford (Ancien prix Editeur : 25 Euros)

Présentation de l'éditeur
On aura tout dit de lui et, finalement, pas grand-chose. C'est une star, un mythe même. C'est un monsieur tout le monde aussi, charpentier à ses heures. Mais qui est donc Harrison Ford ? L'homme est discret. Le cinéma, c'est son boulot, ni plus ni moins. Qu'on ne vienne pas lui demander davantage. Les soirées hollywoodiennes, les premières, très peu pour lui. Il est avant tout un acteur. " Je fais mon métier comme je fabrique mes meubles. Il n'y a pas de trucs, pas de magie, pas de mystères. Il n'y a rien que du travail, de la volonté, de la technique et beaucoup, beaucoup de patience ". La patience, il connaît. Ce n'est qu'à trente-cinq ans, à l'âge ou d'autres sont déjà finis, qu'il a connu la gloire. Han Solo, son personnage de La guerre des étoiles a fait de lui un " monstre sacré ". Il a su conduire sa carrière avec maestria, en enchaînant un autre rôle culte, Indiana Jones. A plus de soixante ans, il est prêt à endosser une fois encore le costume de l'aventurier le plus célèbre d'Hollywood. On imagine aisément ce que l'acteur sera de son personnage vieillissant. Il y sera comme avant : séduisant et drôle, téméraire sans vraiment l'avoir voulu, parfois même un peu tourmenté.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rotchyo 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines