Magazine

Trois au cube

Publié le 19 janvier 2009 par Iti1801

Non pas que je sois subitement pris d'une envie de ne traiter que de mathématiques, mais je me rends compte que j'ai oublié de faire la note annuelle sur le passage du temps...
Je vous laisse donc méditer cette citation :

« Il est une parole, la plus belle qu'ait dite l'homme de Chio : « Comme naissent les feuilles ainsi vont les hommes. » (...) Tant qu'un mortel possède la fleur bénie fleur bénie de la jeunesse, son léger conçoit toutes sortes de projets jamais réalisés. Car il ne s'attend ni à vieillir, ni à mourir, et tant qu'il a a la santé, il n'a point souci de la maladie. Naïfs qu'ils sont d'avoir l'esprit ainsi tourné, et d'ignorer combien bref est le temps de la jeunesse et de la vie pour les mortels ! Mais toi, comprends ces choses, et, songeant au terme de la vie, résous-toi à accorder du bon temps à ton âme. » (Sémonide d'Amorgos)

Qui est extraite des Petites Leçons sur le grec ancien de Jacqueline de ROMILLY et de Monique TREDE. Je ne vais pas faire de teaser, mais c'est un petit livre agréable et très instructif (qui ne s'en serait pas douté ?), dont je vais sûrement parler prochainement, tant il m'a illuminé. Comme quoi, l'année littéraire ne commence pas si mal que ça.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Iti1801 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog