Magazine France

Lorsque qu'un syndicat porte plainte contre un travailleur qui occupe l'Unedic...

Publié le 20 janvier 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa



Lorsque qu'un syndicat porte plainte contre un travailleur qui occupe l'Unedic...
Ce 22 janvier, les juges de la 14 ème chambre correctionnelle de Paris rendront leur délibéré dans l'affaire qui oppose la direction nationale de la CFDT à Ludovic Prieur et Michel Roger. La CFDT a porté plainte pour "violation de domicile" à la suite de l'occupation de son siège en 2005 par plus d'une centaine d'intermittents du spectacle, de chômeurs et de précaires.
Lisez la suite...

Procès CFDT contre Ludovic Prieur et Michel Roger, délibéré le 22 janvier
Pourquoi nous voulons la relaxe :
Le comité de soutien à Ludovic Prieur, animateur du site hns-info.net, et Michel Roger metteur en scène de la compagnie Jolie Môme, appelle à un rassemblement le jeudi 22 janvier 2009 à 13 heures au Palais de Justice de Paris.
Ce 22 janvier, les juges de la 14 ème chambre correctionnelle de Paris rendront leur délibéré dans l'affaire qui oppose la direction nationale de la CFDT à Ludovic Prieur et Michel Roger.
La CFDT a porté plainte pour "violation de domicile" à la suite de l'occupation de son siège en 2005 par plus d'une centaine d'intermittents du spectacle, de chômeurs et de précaires.

Alors que ce syndicat poursuivait son oeuvre de destruction des droits sociaux et notamment ceux des personnes les plus fragiles (qu'ils ne cessent de poursuivre en étant les uniques signataires avec le MEDEF des nouveaux accords UNEDIC...), cette mobilisation voulait dénoncer les choix de la confédération et demander, une fois encore, un débat public.
Le débat n'a pas eu lieu, en revanche le syndicat déposa plainte!
Lors de l'audience du 11 décembre dernier, le parquet avait demandé au tribunal de condamner les prévenus à une peine dite "symbolique"... de prison avec sursis !
Relaxe !
Le comité de soutien à Ludovic Prieur et Michel Roger rappelle qu'une condamnation même légère :
- Aurait valeur de jurisprudence dans l'ensemble des affaires qui opposent des associations de lutte pour les droits à des tiers pour occupation d'un local.
- Renverrait la justice à de nouvelles compétences : celles de gérer les conflits sur les droits sociaux !
- Enfin, avec la loi sur la récidive, inventée par Sarkozy, une condamnation ferait peser de lourdes menaces sur Ludovic Prieur et Michel Roger lors des mobilisations à venir contre les multiples atteintes aux droits sociaux de tous.
Pour en savoir plus : http://www.hns-info.net/spip.php?article16531
Pétition de soutien, signée à ce jour par plus de 12000 personnes : http://www.cie-joliemome.org/petition/
Voir le clip de la mobilisation : http://www.cie-joliemome.org/spip.php?article242
À 18h30, ce jeudi Université ouverte
La condition néolibérale : comment la définir, pourquoi l’épouser ?
Avec Michel Feher
Les séances de l’université ouverte ont lieu à 18h30, à la coordination des intermittents et précaires, 14 quai de la Charente, 75019, M° Corentin Cariou, ligne 7
PROTOCOLE UNÉDIC..., régime d’assurance chômage des intermittents du spectacle, permanence d’accueil et d’information sur les droits : les lundis de 15h à 18h. Envoyez questions détaillées et remarques à cap@cip-idf.org
PERMANENCE PRÉCARITÉ, Chômeurs, inteRMIttents, bas salaires, étudiants,par centaines de milliers à Paris, ne reste pas seuls !
Permanence les lundis de 15h à 18h. Adressez témoignages, analyses, questions à : permanenceprecarite@cip-idf.org
Pour soutenir la coordination des intermittents et précaires, envoyez vos chèques (à l’ordre de AIP)
à la CIP-IdF, 14-16, quai de la Charente 75019 Paris. Sur demande une attestation peut vous être fournie.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :