Magazine Cuisine

Goutu, j'ai goûté !

Par Ariane_dt @ArianeGrumbach
Suite à un appel ce matin, j’ai été interviewée aujourd’hui dans le cadre d’un futur reportage TV (pas encore programmé) sur la pause déjeuner des Français et plus spécifiquement sur un nouveau produit, le sandwich à 1 euro.
Drôle de coïncidence car j’ai justement parlé hier de la pause déjeuner (voir post précédent). De plus, j’avais entendu parler de ces sandwiches dont la boutique, Goutü, est tout près de mon cabinet à Paris dans le 9ème arrondissement (ils comptent en ouvrir d'autres). J’avais prévu de les goûter et j’étais plutôt en confiance après avoir lu le commentaire du critique gastronomique François Simon dont le fin palais avait trouvé ces sandwiches tout à fait honnêtes.
Je n’ai pas eu à aller vers Goutü, ses sandwiches sont venus à moi !
Etant une diététicienne du plaisir de manger et non du décompte de calories, je m’apprêtais à dire au journaliste que je n’avais pas d’avis sur le sujet si ses questions étaient d'ordre purement nutritionnel mais il avait eu la bonne idée de m’apporter deux sandwiches. Il m’a donc demandé de les observer, de les goûter et de les commenter :
- un sandwich à 1 euro (chiffonnade de jambon, beurre salé)
- un sandwich à 3 euros (caillé de chèvre, smoothie de figue, roquette, poussière de pistache : tout un programme !)
A l’œil, le pain est un peu décevant car très blanc et cela se confirme au goût, trop farineux mais quand même pas mauvais.
Bonne surprise avec la chiffonnade de jambon, qui mérite son nom avec un jambon coupé très fin (sans doute pour raison économique) et savoureux à déguster mais en quantité vraiment trop limitée. Du coup, le pain est trop présent.
goutu.jpg
Le deuxième sandwich a des saveurs sucrées-salées agréables mais un peu fades à mon goût. Là encore, la garniture est peu généreuse surtout le « smoothie » à la figue (drôle de nom pour une classique purée, sans doute pour faire mode). Quant à la pistache, c’était vraiment de la poussière car relativement indétectable !
Au global, l’intérêt de ces petits sandwiches est de pouvoir en combiner deux ou trois pour adapter la quantité à sa faim du jour et pour varier les goûts mais cela ne devient plus très intéressant économiquement parlant.
Le sandwich à 1 euro est clairement un produit d’appel et le reste (boissons, desserts, …) se situe à des prix habituels. Et le sandwich à 3 euros me parait bien cher pour sa taille (une douzaine de centimètres dans les deux cas).
Quant aux questions nutritionnelles, j'ai rappelé que l'équilibre alimentaire ne se fait pas sur un repas ni même sur une journée donc pourquoi ne pas manger un sandwich de Goutu ou d'ailleurs de temps en temps s'ils sont bons car c'est vraiment un aliment pratique mais dans tous les cas, prenons le temps de les savourer tranquillement.
copyright photo Goutü

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ariane_dt 7814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte