Magazine

Wikipédia : mieux vaut témoins ... que rien.

Publié le 18 janvier 2009 par Pierrotlechroniqueur
Wikipédia : mieux vaut témoins ... que rien.

Autant le dire tout de suite : je sais que Popo a écrit un article sur les témoignages dans les arbitrages dans lequel j'ai beaucoup apprécié la photo des bousiers (j'apprécie la nature avec les plantes et les animaux dans leur diversité hallucinante). Mais j'avais aussi envie de parler des témoignages divers et variés que l'on rencontre dans les pages d'arbitrages. Précision utile : je pense que les témoignages peuvent être nécessaires, surtout pour rééquilibrer la balance et les a priori trop marqués de la part des arbitres, pour tout dire. Mais voilà ce n'est pas toujours le cas.

n'a jamais prêché par l' Les Grandes Familles
Comme l'a laissé entendre Popo il existe plusieurs types de témoignages de manière générale, avec différents types de "brassage" au final. Essayons de les énumérer rapidement :

  • Témoignage de soutien : c'est assez explicite. Cela consiste en gros à dire du bien d'une des parties - sans excès.
  • Témoignage de défiance : le contraire du précédent.
  • Témoignage apologiste : comme un témoignage de soutien, mais en plus lyrique, et moins ... nuancé.
  • Témoignage de démolition : le contraire du précédent.
  • Témoignage descriptif : apporte une vue sur l'antagonisme, de façon plus ou moins neutre.
  • Témoignage hors-sujet ou imbittable : c'est là, mais on ne sait pas pourquoi. Ou alors on sait trop bien.
La plupart des témoignages sont un mélange entre les quatre ou cinq premiers types, sans frontières bien définies. Je n'en ferais pas de description schématique, ça risquerait de devenir extrêmement complexe, avec des superpositions et exclusions difficilement explicables par le graphique. Ce qui n'est, dans le fond, pas très grave, puisqu'il suffit de lire les pages de témoignages pour comprendre.

Des comportements tendencieux et répréhensibles

Les témoignages peuvent donc être de plusieurs types simultanément. Il est assez compréhensible que les témoignages de soutien et apologiste ne posent pas vraiment de problèmes dans le fond - sauf mauvaise perception du "champion" ou prouesses imaginaires - et ne sont donc pas vraiment cruciaux. D'autant plus que la nature humaine est plutôt de chercher ce qui ne va pas. Regardons donc ce qui ne va pas, nous aussi.
On va prendre un exemple simple, car récurrent, comme il l'a été démontré plusieurs fois : le cas du mensonge avéré en témoignage, comme Alvaro vient de le faire à une nouvelle reprise dans la demande d'arbitrage (la dernière en date) avortée entre Iluvalar et Hégésippe Cormier. Alvaro se lance dans plusieurs affirmations péremptoires - avec liens à l'appui, souvent - qui une fois examinées un peu plus attentivement, s'avèrent être soit infondées, soit contraires à la réalité. Le problème majeur (en plus de sa propension à tout ramener à sa personne et à chercher une absolution pour l'ensemble de son oeuvre) reste que ce contributeur profite de ce qui lui reste d'aura pour tenter de torpiller quelqu'un avec des mensonges. Est-il le seul ? Non. Mica le fait aussi presque, en invoquant des"démissions" qui n'existent pas (par le lien qu'elle cite en tout cas).
Sortons des mensonges pour embrayer sur le militantisme pro-machin. C'est Ataraxie qui s'y colle en invoquant le fait que les prises de bec dans Wikipédia sont à l'évidence un comportement franco-centré, et qu'il est lamentable que l'on cautionne ce genre de choses. Oui mais voilà, Ataraxie exemple, ce qu'il démontre dans le " big one" du moment. La transition est tout à fait adéquate, car là-bas, ça vole (très) bas. Je vous donne le lien vers l' historique et m'interroge vraiment sur le comportement de certaines personnes (Perky ici) qui se permettent vraiment des choses ... spéciales. A tel point que les administrateurs - et non les arbitres pour le moment ! - s'en émeuvent. Et là nous sommes dans la modification des témoignages d'autrui. Au temps pour le respect des autres brandi en bannière par les trois personnes citées, et qui s'assoient dessus dès que possible. Chapeau bas.

Quelques règles/procédures à mettre enfin en place ?
Je ne veux pas être que critique (c'est beaucoup trop facile) et suis prêt à apporter ma pierre au (et pas forcément jetée sur un arbitre, je ne suis pas un violent et désapprouverais ce genre de pratique). Donc, je, soussigné Pierrot le Chroniqueur, propose :

  • que toute affirmation soit étayée par un lien URL, que les arbitres doivent vérifier. Toute démonstration de manipulation entrainerait un "blâme" au témoin (sous forme de blocage, par exemple). Et ça calmerait les débats.
  • que les témoins n'écrivent que dans leurs parties respectives y compris pour répondre aux autres.
  • que les parties aient une partie distincte dans la page des témoignages dans laquelle ils ne peuvent répondre qu'aux témoins et pas à la partie adverse (puisque la page principale est faite pour).
  • que les témoignages soient classés en pro-X ou pro-Y de manière visible.
Ce ne sont que des idées. Elles sont faites pour être débattues, réfutées ou appuyées.

Et donc ?
Et donc j'attends et la suite du plan TM et la suite des arbitrages. Sincèrement, j'aimerais que les problèmes de ce côté là se résolvent enfin, car j'ai bien l'impression que les nuages noirs s'accumulent ailleurs et qu'Arria Belli n'a toujours pas été remplacée contrairement à Dereckson au sein du Comité d'Arbitrage ...
Note importante : je n'ai pas décortiqué en intégralité la vie des Wikipompiers de ces derniers temps, ce qui a donné lieu à la note 5 actuelle, apposée après le commentaire d'Iluvalar ici-même. Cet oubli ne change rien au fond de ce billet et aux exemples exposés, même s'il modifie la perception de l'action de Mica. Et ce blog n'a pas vocation à raconter n'importe quoi sur n'importe qui, au contraire. Mes excuses donc pour ces corrections a posteriori, mais qui me semblaient importantes.
1. A ce propos, vous saviez qu'on avait découvert une nouvelle espèce d'iguanes aux Galapagos ?
2. J'en avais parlé il y a un certain temps, lors d'une série d'arbitrages qui, à mon sens, resteront dans les annales du Comité. Et malheureusement, un arbitre a laissé il y a peu transparaître clairement son opinion lors de la déclaration d'admissibilité (et ailleurs), ce qui est une maladresse en soit, mais, plus inquiétant, montre que les arbitres - ou du moins une partie d'entre eux - ne peuvent mettre de côté leurs préjugés.
3. Ne soyons pas injustes non plus : les témoignages peuvent aussi être un excellent moyen de démonter les affabulations de l'une ou l'autre des parties si la partie injustement chargée ne peut se défendre efficacement en raison du stress du moment et là, les arbitres n'y sont pour rien.
4. Popo vous le dirait aussi bien que moi

Wikipédia : mieux vaut témoins ... que rien.
. Sinon, je le justifierais juste en disant que l'on voit plus d'accidents et guerres dans les journaux que de pages annonçant que tout se passe bien.
5. Iluvalar m'a gentiment fourni les "bons" liens. Je dois dire que ces "démissions", comme je l'ai indiqué, n'en sont pas à mes yeux : on ne peut démissionner d'une instance qui n'a reçu aucun mandat. C'est, je le reconnais, un peu jouer sur les mots, mais ne fait que déplacer le problème du mensonge éhonté au petit mensonge par conviction. C'est moins grave.
6. Je pense qu'on va finir par croire que je ne suis pas vraiment adepte d'Ataraxie. On croira bien.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierrotlechroniqueur 187 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte