Magazine High tech

Peut-on parler de risques à déployer l'Entreprise 2.0 ?

Publié le 20 janvier 2009 par Webcastory

Suite à une première approche sur l’émergence et le concept d’entreprise 2.0, ce plateau évoque les risques que l'on peut légitimement invoquer face au déploiement des outils 2.0 dans l'entreprise - et comment les appréhender.


Car cette question clé n'est à vrai dire que très rarement traitée avec sincérité - tant les séminaires et les présentations dédiées à ce thèmes sont pétries de certitudes lénifiantes. Alors que les dirigeants et chefs d'entreprises envisagent pour beaucoup d'entre eux (on néglige par exemple souvent les 70% de PME qui n'ont pas franchi le pas du 2.0 en interne) ces outils avec plus de suspicion que d'enthousiasme aveugle.

  

Les intervenants, tous militants hyperactifs du 2.0 s’accordent bien sûr sur le fait qu’en matière d’Entreprise 2.0, les risques sont beaucoup moins importants que les enjeux… Mais écoutez leurs arguments  et faites-nous part de vos réactions : nous pourrons ainsi les confronter, savoir si leurs échanges vous ont ouvert de nouvelles perspectives, et bien entendu les inviter à nouveau si vous le jugez utile pour approfondir.

  

Comme le rappelle Vincent Berthelot (et dans son blog B-R-ENT, dédié aux Managers 2.0) l’entreprise a beaucoup à gagner à mettre en place une politique 2.0. Si les managers craignent les changements que représente l’entreprise 2.0 et redoutent de ne plus maîtriser les flux d’information, la mise en place du 2.0 est une vraie réponse aux évolutions du marché.

 
Selon Carlos Diaz, CEO / Fondateur de bluekiwi-Software l’entreprise ignorant les enjeux du 2.0 serait même condamnée à disparaître ! L’organisation pyramidale et centrée sur elle-même ne permettrait plus à l’entreprise de répondre à ses nouveaux enjeux. Par ailleurs, au niveau des ressources humaines, l’utilisation du savoir-faire 2.0 serait un argument pour retenir les salariés dans l’entreprise.

 
En revanche, il est incontestable que la mise en place d’outils 2.0 ne sert à rien si elle n’est pas accompagnée d’une vraie politique 2.0 et d’un changement organisationnel et managérial.

 
Vincent Berthelot déplore le manque d’implication des salariés dans les politiques 2.0 et préconise une meilleure gestion des énergies de la fameuse génération Y. Sans une vraie politique salariale valorisant l’innovation dans l’entreprise, les salariés n’utilisent pas leurs compétences 2.0 au service de l’entreprise.

  

Pour Gilbert Réveillon, Directeur au sein de EPPM ("Etudes, Prospective, Produits et Marchés") chez LaSer, l’outil ne sert à rien s’il n’est pas adapté aux sujets (ici les salariés) et mis en place pour répondre à des objectifs de marché.

 
Car au-delà de l’optimisation du fonctionnement de l’entreprise par l’échange et la collaboration, c’est bien sur son marché que l’entreprise peut optimiser sa politique 2.0. Comme le souligne Gilbert Réveillon, la vraie révolution ne se trouve-t-elle pas dans une vision C to B d’un produit collaboratif ?

  

Grâce au 2.0, l’entreprise peut permettre à sa cible d’intervenir dans le processus de conception, d’intégration et de diffusion du produit. Cette opportunité est un des enjeux majeurs de l’entreprise, notamment pour rester concurrentielle à un niveau international. Mais pour mettre en place cette politique 2.0, l’entreprise doit être prête à changer de modèle économique.

 
Une vraie mutation qui devra se faire rapidement… Le (véritable) risque est en effet de trop attendre car, comme le précise Joel Chaudy, Community  Manager chez Microsoft, la politique 2.0 est longue à mettre en place et de nombreuses sociétés ont déjà fait du 2.0 un avantage concurrentiel…

  

Quelles sont les étapes de cette mise en place ?

Qui impliquer en premier lieu ? A bientôt pour le prochain plateau… En attendant, nous espérons lire vos feedback !

Intervenants:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Webcastory 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine