Magazine France

Lagarde interpellée sur les indemnités-chômage cas de certains traders

Publié le 18 février 2009 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa


Le député PS Alain Vidalies s'est interrogé sur le cas de quelques ex-traders français de Londres ayant touché jusqu'à 6 366 euros mensuels d'indemnités-chômage alors qu'ils n'ont jamais cotisé en France, dans une question écrite à la ministre de l'économie, Christine Lagarde.
(Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/02/17/lagarde-interpellee-sur-les-indemnites-chomage-de-certains-traders_1156810_3234.html#ens_id=1154702)
***

"Pour y parvenir, il leur suffit de justifier en France - à leur retour - d'un contrat de travail dont la durée est comprise entre un et vingt-huit jours", écrit M. Vidalies, évoquant des traders qui ont travaillé à la Bourse de Londres ou dans d'autres pays de l'UE. "Ainsi, grâce à cette astuce, ils reçoivent des indemnités-chômage qui peuvent atteindre 6 366,80 euros par mois bien que n'ayant jamais cotisé aux Assedic", ajoute-t-il.
Le député des Landes demande à Mme Lagarde "de bien vouloir lui confirmer la réalité de cette pratique surprenante, de lui préciser le nombre des heureux bénéficiaires et le montant ainsi déboursé par l'Unedic".
L'Unedic avait reconnu le 24 septembre la possibilité "exceptionnelle" que d'anciens financiers puissent, après avoir perdu leur emploi à Londres, bénéficier d'une indemnisation allant jusqu'à 6 366 euros mensuels, comme le révélait Le Point. L'Unedic évoquait alors "24 demandeurs d'emploi indemnisés sur la base d'un salaire supérieur à 7 000 euros nets mensuels" perçu en Europe, dont quatre sur un salaire touché en Angleterre.
http://torapamavoa.blogspot.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :