Magazine France

Pendant ce temps là

Publié le 19 février 2009 par Rebus

Bon, comme prévu, Sarkozy a "causé dans le poste".

Comme prévu, il n'a rien annoncé, des mesurettes, dont on s'empresse de claironner qu'elles coutent  2.6 milliards d'euros (t'as vu comme il est auguste mon geste de semeur de relance).

Je ne comparerai même pas ces montants avec ceux des aides distribuées aux banques, groupes automobiles ou autres. Peine perdue, le nano et sa clique se foutent ouvertement de la gueule des gens, mais ça passe.

Alors de doctes éditorialistes glosent sur Sarko obligé de faire un peu, si peu dans le social... Oublieux qu'ils sont que ces mesures, même si elles lui sont arrachées ne changent rien à sa philosophie.

Augmentation des salaires, nada ; minima sociaux idem et pour le reste, on continuera d'appliquer les dogmes néo libéraux, quand bien même ceux ci se cassent la gueule.

La preuve, le lendemain du discours du Marchand de Sable sur talonnettes, l'agitée de la bible faisait graver dans la pierre sa loi SRU, qui est tout ce que l'on veut sauf ce que son intitulé pourrait laisser croire (ou est la lutte contre l'exclusion dans ce foutoir ?).

Bref, Sarko fait son show mais l'orchestre continue de jouer et la sarkozie avance tranquillement, détricotant tout sur son passage.

Au fait, Julien Coupat est en prison depuis presque 100 jours maintenant, elle est pas belle la vie en Sarkozie ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rebus 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog